Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Arrivée des Français à Montana - A Sierre, le Salut au drapeau

Arrivée des Français à Montana - A Sierre, le Salut au drapeau

6 février 1916
Editeur, G. Werro, phot. Montana. no 921
Pierre-Marie Epiney

CP non voyagée mais évoquant sans doute l'arrivée des internés en gare de Sierre le 6 février 1916. Voir aussi

cette carte.

Voici l'évocation qu'Edmond Bille donne de cette arrivée et particulièrement des officiers qui figurent sur cette carte:

"Alors on avait vu aux fenêtres des wagons se presser des loques de couleurs fanées. Il en sortait des têtes pâles et hâves, de pitoyables figures amaigries, hirsutes, aux yeux de fièvre. Un pauvre bétail humain éreinté et résigné, mêlé à des chiffons ternis allant du rouge au réséda, restes d'uniformes sales, où le jaune des galons mettait une note aigre semblable à un éclat de rire dément dans une foule en deuil.

Notre fanfare, ensuite, avait joué « la Marseillaise ». Et d'un bout à l'autre le pitoyable train avait frémi. Les yeux mi-clos s'étaient agrandis, les pommettes pâles s'étaient tachées de rouge, les casquettes s'agitaient en scandant la mesure. Les officiers français, alignés devant leur voiture de première classe, la main au képi, étaient restés longtemps au garde-à-vous, immobiles, exsangues, tristes comme des spectres. "

Edmond Bille in "le Carquois vide", la Baconnière, 1939

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
93,183
4,663
© 2019 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.