Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Tournage en gare de Lausanne (4/4)

Tournage en gare de Lausanne (4/4)

1 janvier 1956
Jacques Margot
Radio Télévision Suisse

Photographie prise dans le poste d'aiguillage de la gare de Lausanne, lors d'un reportage en direct du car de la TSR.

Voir également

1/4-

2/4

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Fred Tanner

    Le métier d'aiguilleur était dur : il était physique car la dureté de manipulation des leviers dépendait de la longueur des câbles qu’ils commandaient (des aiguillages mais aussi des signaux), il nécessitait aussi de la concentration puisque, en dépit des sécurités, un accident aux lourdes conséquences pouvait survenir en cas d’erreur, surtout sur une installation de cette importance. Enfin, c’était un métier assez solitaire. Cette profession a progressivement disparu avec l’arrivée des premières « télécommandes » (ou commande à distance depuis d’autres gares), à partir des années 1970-80, mais surtout de l’électronique puis de l’informatique. La commande de l’entier du réseau suisse se fait aujourd’hui à partir de centres d’exploitation qui ne seront plus qu’au nombre de quatre en 2016 (source : CFF). Quel changement depuis les origines où, alors, pratiquement chaque gare était son propre centre d’exploitation !

Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
94,041
4,812
© 2019 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.