Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.

Le Projet « Tour Tschumi » a aussi ses détracteurs.

18 juillet 1961
Palais de Beaulieu, Lausanne
Jean Villard-Gilles - Loutra-Kyllini
Jean Villard-Gilles - Loutra-Kyllini

En effet la "Tour de Lausanne" avait "comme de bien entendu" ses détracteurs, dont Gille, qui, pour l'occasion, se fendit d'un poème.

(Moi qui adore Gilles et qui aurait été pour la tour, je doit dire que ce poème me fait un peut mal au coeur. Mais...Passons.)

En passant, notons aussi que dans le couplet :

Non! c'est l'antenne symbolique,

l'adieu à la télévision

dont nos conseillers léthargiques

ont laissé passer l'occasion,

Je pense que là, Gilles fait référence a la rivalité entre Lausanne et Genève pour le siège définitif de la toute nouvelle TV romande créée le 1er Novembre 1957 , ainsi qu'au studio TV fixe qui ont été attribué par l'assemblée générale de la SSR à Genève en dépit du vote du comité centrale SSR pour Lausanne. (l'humoriste Jack Rolland y fait aussi référence sur son disque Bonjour No 5 du 17 Juin 1959 (voir notrehistoire.ch/entries/04YzA...)). Et dans le couplet.

sans oublier l'aérodrome

d'Ecublens, l'orchestre romand

avalés par la Mèr' Royaume

qui se marre, au bout du Léman

Il fait référence aux multiples projets (1939 à 1960) de construire un aérodrome vaudois ou aéroport du Léman avec douane (voir: epfl.ch/campus/visitors/fr/bat...), sur le site de Dorigny occupé actuellement par l' EPFL.

(En parlant de la Mèr' Royaume, Gille fait certainement référence à un surnom de Genève)

...

Autour d'une tour, Poème de Jean-Villard Gilles

...

Cher canton de Vaud, ma patrie,

du fin coutzet de mon coteau

je contemple l'âme attendrie

ton visage de ciel et d'eau

...

et, sous mes pieds, le vieux cépage

ce noble espace mesuré

ce manteau cousu par les âges

de murs de vignes couturé.

...

Un bateau glisse sur la soie

des eaux qui reflètent les monts

et j'écoute l'hymne de joie

qui chante entre Gourze et Grammont.

...

Il y a là, dans cet espace,

un coin du monde en vérité

où, touché parfois par la grâce,

l'esprit se meut en liberté.

...

Hélas un grand vent d'entreprises

s'est levé sur ce beau terroir

plus fort que vaudaire ou que bise

ou que joran, c'est un vent noir.

...

Il porte une odeur de pétrole

et dans ses flancs de lourds poisons

qui, de la Grande Eau jusqu'à Rolle

envahiront notre horizon

...

par la voie du ciel ou du fleuve,

notre lac, notre air, nos coteaux.

Cela vaut-il pas qu'on s'émeuve

gens de La Côte ou de Lavaux

...

Faudra-t-il déguster nos truites

toutes parfumées au mazout

et le touriste qu'on invite

croyez-vous qu'il y prendra goût

...

cependant que des fumées noires

voiles de deuil sur le chef-lieu

iront s'envoler, giratoires

autour de la Tour de Beaulieu

...

Ce projet de tour à Lausanne

va-t-il me contraindre à chanter

que notre belle paysanne

a raté ses humanités

...

Est-il possible qu'il exprime

l'idéal de notre cité

résumé dans ces mots sublimes

tape-à-l'oeil et publicité?

...

La Tour répond : mon but, ma gloire

c'est d'offrir au ciel délirant,

riche offrande propitiatoire,

un nouveau café-restaurant

qui sera - vous devez l'admettre

enfin, Messieurs les détracteurs, -

perché à moins de trois cents mètres

un restaurant, à la hauteur!

...

Ce n'est pas tout, l'intelligence,

chez nous aussi, ayant ses droits,

j'offrirai aux gens de science

des locaux, mais en contrebas.

...

C'est le progrès. Mais, j'anticipe

car, tel que moi, l'homme nouveau

aura le cerveau dans les tripe

et les tripes dans le cerveau.

...

Chacun tenu dans ses limites:

en bas, la science et ses lois,

en haut, avec le steak pomm 's frites,

vue imprenable!, sur les toits.

...

Au fait, cette vue imprenable

ne l'avons-nous pas chaque jour

de nos terrasses innombrables

sans qu'il soit besoin d'une tour?

...

Une tour! Bien sûr à Paname,

sur la mer, ou sur un plateau,

ça se défend, à Rotterdam,

mais chez nous, parmi nos coteaux!

...

Pourquoi cette protubérance,

cette énorme quille en ciment,

cette inutile concurrence

aux jolis balcons du Léman.

...

Carafon monstrueux, balise,

faux obélisque de Luxe-Or

à quoi rime cette entreprise

qui ne bat pas même un record.

...

Taisez-vous et suivez le guide,

guide officiel autorisé,

dans ce monument cono'ide,

ce cauchemar climatisé.

...

Parodiant aussi Pyrame

disons-.nous, comme Cyrano

Curieux : « ce triste amalgame

est-ce un perchoir pour les moineaux ?»

...

Gourmand: «est-ce un mât de Cocagne

avec, au bout, pour le vainqueur

saucisson, jambon de campagne

et note du restaurateur?»

...

Fumiste: «est-ce la cheminée

par où les cuites du Comptoir

se dissiperont en fumées

comme jaillies d'un encensoir?»

...

Coquin: «ce machin qui s'érige

tenté sans doute par Vénus

Anadyomène ou Cailipyge

assurément, c'est un phallus!»

...

Réaliste: «c'est une borne

à notre imagination. »

Sarcastique: «c'est une corne

plantée au front de la nation.»

...

Méchant: «c'est un échafaudage

de prétention» et, dégoûté:

«mais c'est la bitte d'amarrage

des bateaux qu'on va nous monter!»

...

Médical: «un suppositoire

pour quelque derrière géant !»

Religieux : « c 'est jaculatoire

une oraison, mais au ciment. »

...

Technicien : «c'est une fusée

qui n'a jamais pu décoller.»

Sartreux: «mais c'est une nausée,

un vomissement congelé. »

...

Non! c'est l'antenne symbolique,

l'adieu à la télévision

dont nos conseillers léthargiques

ont laissé passer l'occasion,

...

sans oublier l'aérodrome

d'Ecublens, l'orchestre romand

avalés par la Mèr' Royaume

qui se marre, au bout du Léman

...

Silence ! Arrière ! Défaitistes.

La Tour est un acte de foi

en nos destinées progressistes

ainsi qu 'on en fit autrefois.

...

Témoin, cette petite Omphale

au pied d'Hercule, objet perdu,

notre très vieille cathédrale

vestige d'un temps révolu.

...

Tour Haldimand, encor' modeste,

tour Bel-Air, un peu bric-à-brac.

Lausanne, on le sait, sans conteste,

a plus d'une tour dans son sac.

...

Car, en ces temps de gigantisme

il faut monter toujours plus haut

et démontrer, face au tourisme,

ici, dans ce canton de Vaud,

bien au-dessus des cathédrales

bien au-dessus des Parthenons

non seulement qu'on les égale

mais qu'on les dépasse. Crénom.

...

Mais, afin que nul ne s'avise

de solliciter des crédits

pour dépasser, par vantardise

à son tour, la Tour, moi, je dis

qu'il suffira que l'on y mette

un écriteau bien balancé

avec cette inscription très nette :

«interdiction de dépasser!».

...

Mais je songe avec inquiétude

aux braves savants qui, demain,

dans deux mille ans, feront

l'étude de ce bâtiment surhumain.

...

Pour quel Dieu, diront-ils perplexes,

les Vaudois, peuple mal connu,

ont-ils érigé comme un sexe

ce temple vide et biscornu.

...

Est-ce pour honorer la Lune

ou célébrer dans le ciment

- bien que comblés par la fortune -

qui sait, le culte du Néant.

...

Enfin, plus tard, quand sur la terre

plus rien ne restera debout

grâce aux exploits des militaires

les vautours viendront de partout

sur ce perchoir indestructible

cimenté pour l'éternité,

et qui témoignera risible

de notre seule vanité.

...

On a crié: la Tour! Prends garde

Moi, je proclame, sans tambours,

pour le passé qui nous regarde,

la postérité goguenarde

pour ce beau pays qu'on chambarde

Vaudois! Prenez garde à la Tour!

...

Jean Villard-Gilles - Loutra-Kyllini

18 juillet 1961

Poème paru dans I'AS N° 8 du 15 avril 1982 en hommage à Gilles, décédé un mois plus tôt.

Puis paru dans Ingénieurs et architectes suisses N° 24 16 novembre 1988

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
103,767
6,288
© 2021 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.