Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Bourgeois de Sierre sans peur !

Bourgeois de Sierre sans peur !

1980
Charly Arbellay
Charly Arbellay

Leur maison bâtie sur un cimetière, les bourgeois ne craignent pas les revenants

Par Charly-G Arbellay

Après 20 ans d’attente, les bourgeoises et bourgeois de la Ville de Sierre s’étaient mis à rêver. Leur ancienne maison bourgeoisiale démolie pour le passage de la rue Max Huber allait ressortir de terre… ou plutôt d’un cimetière.

Les prémices

Tout commence en 1975, lorsque la Ville cède à la bourgeoisie une parcelle de 1000 m2 promise de longue date. Elle se situe sur le Jardin du Souvenir, terme courtois pour désigner l’ancien cimetière.

notrehistoire.imgix.net/photos...

  • L’ancien cimetière, photo datée d’avant 1900. À gauche, l’église ND du Marais datant de XIIIe siècle, première église de Sierre. dr

L’enquête publique de cette maison tant rêvée de quatre étages a lieu en 1979 et déjà l’automne de cette même année, les tombes sont nivelées et les arbres coupés à la tronçonneuse.

notrehistoire.imgix.net/photos...

  • Automne 1979. En haut à droite de la photo, nivellement du Jardin du Souvenirs. Photo aérienne Arbellay

Il faut aller vite, car en parallèle, la Ville construit un abri mitoyen pour la protection civile dont la toiture, revêtue d’une pelouse et de quelques roses, servira de terrasse verte aux réceptions des utilisateurs de la grande salle des congrès.

Inauguration de la nouvelle maison bourgeoisiale

La pose de la première pierre a lieu en 1980 et les entreprises travaillent à un rythme d’enfer pour la terminer une année plus tard. Un peu surpris, les Sierrois qui s’attendaient à une maison conventionnelle découvrent un bloc carré futuriste de verre, de métal et de béton. Typiquement dans l’air du temps ! L’immeuble abritera l’école professionnelle des cafetiers et restaurateurs pour un certain temps ainsi que des bureaux administratifs du tribunal de district. L’inauguration se déroule le 7 mai 1982 (photo ci-dessus, Arbellay).

38 ans plus tard...

Trente-huit ans plus tard cette maison bourgeoisiale agrandit sa salle de réunions et de congrès en s’ouvrant vers l’ouest (2020). Jusqu’à ce jour, ni les voix lugubres, ni les revenants ne sont venus hanter les délibérations des citoyens bourgeois.

Voir aussi ce document montrant l'ancienne maison bourgeoisiale de Sierre :

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pierre-Marie Epiney
1,840 contributions
17 septembre 2020
27 vues
2 likes
0 favori
2 commentaires
5 galeries
Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
102,852
6,158
© 2020 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.