Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.

Interview

10 mai 2008
geneve
Florina Busuioc
Patrick Robbe-Grillet

Interviewé en 2008, par Florina Busuioc Ecole de journalisme, Paris.

- Quel regard portez-vous aujourd'hui sur vos œuvres ?

Le tableau est hors du temps, il ne cherche pas à revendiquer, il vous invite à être regardé sans bruit extérieur, pour atteindre le calme intérieur, s'il est recherché par l'observateur de la toile.

- La peinture est-elle pour vous un exutoire ?

Non, ce n'est pas un exutoire, c'est seulement la recherche du sentiment de paix qui m'a amené à peindre. « Oser tomber dans un monde sans références. « Abandonnez-vous dans un espace sans dualité où le choix n'existe plus, à partir de ce moment, la création commence. »

- Est-ce que vous pensez avoir exprimé tout ce que vous vouliez exprimer sur la toile ?

Ce n'est pas moi qui ai quelque chose à dire avec la peinture, c'est la peinture qui a quelque chose à me dire.

A mon avis, le tableau existe déjà dans l'invisible, il a besoin d'être révélée par le peintre, comme une œuvre musicale a besoin du compositeur pour naître dans ce monde et devenir audible.

Demain, je vais chez le coiffeur :-))

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Déjà 18,030 documents associés à 2000-2009

Dans ce document:

Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
93,708
4,713
© 2019 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.