Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Reverolle

Reverolle

12 août 2015
Rémy Glardon

Cadran solaire analemmatique créé dans l'enceinte du collège de Chaniaz

Ce cadran indique l'heure solaire, celle qui divise la journée selon le parcours du soleil dans le ciel. Il est midi lorsque celui-ci est à son point le plus haut de son trajet journalier. Il est alors exactement au sud.

Depuis que les hommes ont décidé d'unifier l'heure au sein des fuseaux horaires, le midi solaire des différents lieux ne correspond plus à l'heure officielle. C'est à la fin du 19ème siècle que les télécommunications et les horaires de train ont eu besoin de cette unité temporelle. En suisse l'heure légale a été introduite en 1894

Pour lire l'heure sur ce cadran on se place sur l'élément central dit "échelle des dates", sur la date correspondante. Les mois sont signalés par le jour du changement de signe zodiacal, par exemple le 20 mars, ou le 21 mai, etc.

L'heure est indiquée par la projection de l'ombre de l'observateur sur l'ellipse des heures où chaque heure est marquée sur une dalle de céramique.

Conception et réalisation par Élisabeth Regamey.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Claudio Abächerli

    Il y a quelque chose qui ne joue pas dans la description. L’échelle des dates pointe bien au nord, mais elle ne pointe pas vers la pierre indiquant le midi, comme en celui assez semblable d’ Eclépens (voir notrehistoire.ch/entries/7gBZy...) mais vers un point entre 1 heure et 2 heures, disons vers une heure et demi. Il y a donc deux différences fondamentales avec le cadran d’Eclépens. Celui-ci n’indique pas l’heure vraie locale mais l’heure moyenne du fuseau, donc avec la correction pour l’écart de longitude qui est de l’ordre de 32 minutes. En plus, ce cadran indique bien l’heure d’été. En hiver il faudra apporter la correction de moins une heure.

    • Rémy Glardon

      Bonjour Monsieur, Je vous remercie pour vos commentaires. je vais donc retirer mes documents. Salutations.

    • Claudio Abächerli

      Je ne pense pas qu’il faut retirer ces documents, je n’ai fait que lire le cadran du point de vue de la gnomonique et préciser sa particularité. Si votre description s’applique aux cadrans en général, ici on a une exception (je ne connais pas de cadrans semblables en Suisse) et donc c’est intéressant de rendre attentif les visiteurs du site sur ce point assez curieux.

Rémy Glardon
634 contributions
7 août 2021
49 vues
2 likes
0 favori
3 commentaires
5 galeries
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
107,544
6,698
© 2022 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.