Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
00:00:00
00:06:06

W.A. Mozart, Ouv. Don Juan, Orch.Tonhalle Zurich, Josef KRIPS, MMS 2218

1 décembre 1960
Disques Musical Masterpiece Society
René Gagnaux

**Wolfgang Amadeus MOZART, Ouverture de l'opéra 'Don Juan', KV 527, Orchestre de la Tonhalle de Zürich, Josef KRIPS, décembre 1960, Tonhalle Zurich, MMS 2218

En décembre 1960 Josef KRIPS enregistre pour La Guilde du Disque (Musical Masterpiece Society) un disque entièrement consacré aux ouvertures de Mozart, avec l'**

Orchestre de la Tonhalle de Zurich**dans leur propre salle de concert de la Claridenstrasse No 7. Pour plus de détails sur le disque et ses rééditions voir ma page consacrée à l'ouverture de l'opéra 'Les Noces de Figaro', KV 492, par les mêmes interprètes.

Après cette ouverture de l'opéra 'Les Noces de Figaro' le disque continue avec l'ouverture de 'Don Juan', KV 527. Un court descriptif extrait du texte publié au verso de la pochette du disque MMS 2218:

"[...] C'est au tout dernier moment, à la veille même de la première représentation de Don Juan à Prague, que Mozart écrivit cette admirable ouverture, véritable résumé du drame le plus profond. La puissance expressive de ces pages contrastées saisit par ses accents et cette extraordinaire impatience qui, au cours du drame, nous mène inéluctablement à la punition du séducteur [...]"

La partition de l'ouverture peut être consultée à partir de cette page du site dme.mozarteum.at, la partition de l'opéra peut être téléchargée sur cette page de l'IMSLP. Pour une analyse détaillée de l'ouverture voir cette page du site musique.ac-dijon.fr, resp. cette page et cette page de ce site (liens vérifiés le 26.10.2013: veuillez me signaler les liens ne fonctionnant plus!)

Josef KRIPS avait auparavant enregistré cette ouverture pour DECCA avec le London Symphony Orchestra entre les 17 et 19 décembre 1951, dans le Kingsway Hall de Londres, avec cinq autres ouvertures de Mozart, parues en 1952 sur le disque LXT 2684, réédité en 1975 aux USA sur LLP 356.
Il a également fait un enregistrement intégral de Don Juan pour DECCA entre les 6 et 21 juin 1955 avec l'Orchestre Philarmonique de Vienne, LXT 5103-06, réédité de nombreuses fois. Parmi les enregistrements publiés il existe un deuxième enregistrement fait en concert le 25 novembre 1964 à Chicago, paru sur disques Melodram en 1985.
Données provenant de l'excellente discographie publiée dans la biographie de Josef Krips 'Pas de musique sans amour - JOSEF KRIPS - Souvenirs', éditée par Madame Harrietta Krips et traduite par Georges Athanasiadès, la version originale étant en allemand.

Un petit détail sur les disques MMS 2218 utilisés pour cette restauration: la matrice a été gravée chez Turicaphon, en Suisse, qui en a également effectué le pressage. Ceci est formellement reconnaissable au sigle 'TU' imprimé dans le bas de l'étiquette et gravé resp. pressé avec la dénomination de la matrice.

L'enregistrement que vous écoutez:

Wolfgang Amadeus Mozart, Ouvertüre der Oper 'Don Giovanni', KV 527, Tonhalle-Orchester Zürich, Josef Krips, décembre 1960, Tonhalle Zürich, MMS 2218 (Ouvertura - Andante 06:05)**
M 2218, MMS 2218 - IA - 26 TU / IIA - 27 TU -> WAV -> léger DeClick avec ClickRepair, des réparations manuelles -> MP3 320 kbps, le tout effectué par moi-même: l'enregistrement est donc de ce fait libre de droits d'autres personnes ou sociétés, le disque étant paru pour la première fois il y a plus de 50 ans (droit voisin), et le compositeur et autres ayants droits décédés il y a plus de 70 ans (droit d'auteur).

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Gil Frossard

    Cher René, Quelle magnifique restauration, tout comme celle des Noces de Figaro précédemment diffusée. Je me réjouis déjà pour les autres ouvertures à venir. Votre restauration est très réussie, on retrouve une qualité excellente qui n'a jamais été vraiment présente dans les rééditions en CD. C'est très beau, du Mozart de la grande époque. Tout est si précis et chantant. Un immense plaisir d'écoute. Merci une fois encore. Bien amicalement Gil

  • René Gagnaux

    Cher Gil, Merci pour votre commentaire et votre appréciation! Quand je fais une restauration de disque, je ne filtre quasiment jamais certains spectres de fréquences, comme c'est - hélas - trop souvent le cas dans beaucoup de restaurations "professionelles". De tels filtrages automatiques éliminent certes automatiquement bien des bruits de surface, mais aussi - hélas - tout aussi automatiquement une partie de la musique, éliminent beaucoup des détails qui rendent justement un enregistrement vivant. Je répare le mieux possible les endroits endommagés, je ne filtre quasiment jamais. Mes restaurations auront donc toujours un bruit de surface plus prononcé que d'autres, mais le plus possible des détails de l'enregistrement sont préservés. Certaines restaurations "professionelles" sont hélas une vraie honte. Bien amicalement René

  • Sylvie Bazzanella

    En ce gris dimanche c'est un cadeau royal que vous nous offrez là. Un tout grand merci !

  • René Gagnaux

    :-) Et la suite vient d'être publiée, voir, je veux dire entendre http://www.notrehistoire.ch/group/josef-krips/audio/1492/

  • Monique Ekelof-Gapany

    Travail de restauration incroyable! Merci, une vraie merveille! Pour une fois que la musique n'est pas passée au "Karcher professionnel".

  • René Gagnaux

    "Karcher professionnel", une amusante remarque, mais qui décrit hélas effectivement trop bien beaucoup de ces restaurations "professionnelles": elles sont tellement nettoyées que l'âme de la musique disparaît.

  • Martine Desarzens

    Chers Gil et René, comme je partage vos avis de musiciens ! Quelle beauté ce Mozart....et vraiment j'aime l'idée du "Karcher professionnel"....qui traduit si bien la qualité de ces enregistrements des années 1960....beaucoup d'émotion. Merci

René Gagnaux
1,356 contributions
26 octobre 2013
835 vues
1 like
7 commentaires
3 galeries
00:06:06
Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
94,173
4,910
© 2019 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.