Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Repérage
Un pont de la ligne du Gornergrat

Un pont de la ligne du Gornergrat

1 janvier 1902
Editions Charnaux Frères, Genève
Albin Salamin

Suite à la concession du 20 juin 1892, la compagnie du Zermatt-Gornergrat débute en mai 1896, la construction d'une ligne de chemin de fer vers l'arrête du Gornergrat dans le Massif du Mont Rose. Un ligne de chemin de fer à voie étroite et à crémaillère, dont la construction demande de nombreux ouvrages d'arts, comme ce pont sur la rivière Findelen qui prend sa source au bas du glacier du même nom.

D’où le nom du viaduc de « Findelbach », construit en partie en pierres mais comme le montage des hautes piles en maçonnerie prenait trop de temps, les responsables du projet optèrent pour un système métallique triangulé pour terminer le viaduc.

La ligne a été mise en exploitation le 20 août 1898. Quelques années plus tard, le photographe Charnaux à Genève immortalise le passage d'un des trains de la compagnie sur ce pont, assez impressionnant.

A l'époque près de 1100 ouvriers (presque tous Italiens) travaillaient sur la ligne. Le second pilier du viaduc, haut de 52 mètres fut terminé le 25 août 1897 et quelques mois plus tard (novembre) le test de solidité avec le passage d'un train fut réussit.

Le train était composé d'une locomotive et de deux wagons, l'un couvert pour 60 personnes et l'autre découvert pour 50 personnes. Le train ne circulait qu'en été jusqu'en 1928. Il fallait 1 heure 30 minutes pour aller de Zermatt au Gornergrat, le train circulant à une vitesse de 7 kilomètres par heure.

Remarquons que la ligne fut électrifiée dès le début de son exploitation et fait 9.3 kilomètres. Le courant était fourni par l'usine électrique située sur la chute du torrent Findelen.

Un vidéo des paysages que l'on peut admirer depuis le train (RTS)

Sources: Archives du Journal de Genève et Gazette de Lausanne Une autre vue de ce pont en 2010, l'eau du torrent est captée dans le barrage de la Grande Dixence:

Photo de Josiane Blaser-Noverraz

A propos de ce pont, nous pouvons lire dans la revue de l'Heimatschutz: "Le pont de chemin de fer du Gornergrat sur le Findelenbach qui est lourd et raide, jeté sur deux piliers de pierre et qui coupe brutalement le paysage, est en complète disharmonie avec celui-ci"

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Albin Salamin
2,364 contributions
23 février 2014
1,013 vues
3 likes
2 favoris
1 commentaire
8 galeries
Partenariats éditoriaux 2022:
Partenaires de soutien:
108,228
6,767
© 2022 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.