La disparition d'un petit Théâtre

2017
A. Salamin
Albin Salamin

En cette fin d'année 2017, un "petit" théâtre en nombre de places mais "grand" pour ses spectacles, disparaît après plus de 22 saisons. Les raisons de cette fin triste et regrettable, viennent d'un gros problème financier et de subventions non renouvelées. Sans entrer dans les détails de la politique culturel de la ville de Carouge à Genève, il est dommage qu'un lieu qui fonctionnait si bien ( obtenir des abonnements était relativement difficile car tout ou presque des places étaient vendues d'années en années) disparaisse.

En mars 2017, le directeur artistique de la salle Raoul Pasteur annonce sa démission et malheureusement aucun accord de reprise de cette salle n'a pu être réalisé entre les Amis du Théâtre et les autorités de la ville de Carouge, celle-ci ayant coupé les subventions à la culture de 900'000 frs pour 2018. A 61 ans, ce grand homme de théâtre désire retrouver sa liberté et ne supporte plus les contraintes règlementaires communales.

Le Théâtre des amis, un ambiance, un théâtre qui coûtait peu d'argent et qui fonctionnait bien, un théâtre intimiste, nous étions très près des artistes et nous pouvions presque partager leur jeu.

Le bar:

La Salle:

La scène très proche des spectateurs:

.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Albin Salamin
2,415 contributions
22 novembre 2017
572 vues
2 likes
2 favoris
0 commentaire
1 galerie
Déjà 18,046 documents associés à 2000-2009

Galeries: