Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Repérage
Neil Young, Claude and Lionel trains

Neil Young, Claude and Lionel trains

juillet, 2001
Thierry Amsallem

The same passion for Music but also for model trains. Neil Young bought the century-old Lionel trains factory recently.

They played together with Claude's Lionel trains collection.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Thierry Amsallem

    Neil Young started collecting the trains in the 1990s, as a way to bond with his son Ben who has cerebral palsy. Along the way, he developed a remote control system that allows for multiple trains to run at once.

    "Collecting all of these items has been my great joy. They have provided a source of inspiration, fun and creativity throughout my life,"

    Young, avid model-train collector, created a 700-foot model train track within a barn on his property—an idea he developed as a way to interact with his son Ben.

    Young developed special controllers for the train set, allowing his son to control switching and power using a paddle system. The controls later formed the basis for a company called Liontech. In 1995, when the Lionel company was facing bankruptcy, Young put together an investment group to purchase the train company so that he might continue his research and development.

    • David Glaser, le web éditeur

      Pour les non-anglophones, voici ce que Thierry a écrit:

      Thierry Amsallem raconte que Neil Young avait une passion pour les trains miniatures comme Claude Nobs. Le chanteur avait commencé à collectionner ses petits trains dans les années 1990. Ce fut un moyen pour lui de créer un lien avec Ben son fils, qui a une paralysie cérébrale. Au fur et à mesure que cette expérience évoluait, Neil a développé un système de télécommande qui permet à plusieurs trains de circuler en même temps.

      "Collectionner tous ces objets a été une grande joie pour moi. Cela a été une source d'inspiration, de plaisir et de créativité tout au long de ma vie," dit le chanteur folk. Neil Young est un collectionneur passionné de trains miniatures, il a créé un circuit pour train miniature de plus deux cent mètres de long dans un jardin de sa propriété - une idée qu'il développa pour interagir avec son fils.

      Young a créé un système de commandes pour contrôler le circuit du train, permettant à son fils de changer les trains de direction et le contrôler la mise en route du circuit grâce à un système de pédales. Ces commandes ont constitué les fondations de la compagnie Liontech. En 1995, quand l'entreprise Lionel a fait face à la liquidation, Neil Young a rassemblé des investisseurs pour pouvoir acheter la compagnie de fabrication de trains pour qu'il puisse continuer la recherche et le développement.

      Sur la photo, on voit Neil Young embrasser Claude Nobs dans son jardin du chalet du Picotin en 2001.

Thierry Amsallem
53 contributions
25 juin 2018
135 vues
4 likes
0 favori
2 commentaires
1 galerie
Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
102,498
6,088
© 2020 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.