Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Contrôle à la Source du Morand vers 1950

Contrôle à la Source du Morand vers 1950

1950
Pierre Auguste Chappuis
Philippe Chappuis

Les photographies de Pierre Auguste Chappuis sont une source précieuse, s'étendant sur plus de 30 ans nous aidant à reconstituer le fonctionnement d'une commune. Hélas pour nous, ces belles images ne sont pas annotées par l'auteur-acteur, ce qui nécessite une reconstitution à grand risque d'erreur. Le Scriptorium de la BCU met bien heureusement à notre profit, l'accès en ligne au Journal de Morges et à la Feuille d'Avis de Morges. Le Journal de Morges signale une visite du Domaine de la commune par la commission de Gestion du Conseil communal samedi 19 août 1950 ! Il ajoute qu'ils ont renoncé pour des raisons financières à un transport par autocar et que le déplacement s'est fait avec des voitures privées, ce qui est le cas sur cette autre image du même groupe lors du passage du col du Mollendruz où je reconnais la Chevrolet de Pierre Auguste ...

Revenons à la photo supérieure: pour tenter d'approcher une date, l'habillement oriente ici plutôt après 1945. Les personnages connus sont au nombre de 3 depuis la G, Julien Bovard municipal (1), Edmond Lambert directeur des Services industriels (5) et référence en matière d'eau potable morgienne et Louis Pache municipal (9), syndic après Alfred André dès juillet 1948.

En 1946, fut réalisé le forage d'un puits de filtrage supplémentaire pour améliorer la production d'eau pour la ville de Morges

Cette dernière photographie de Pierre Auguste montre le chantier de ce nouveau forage visité par Louis Pache, municipal des travaux et Edmond Lambert chef des Services industriels. La nature environnante suggère qu'il pourrait s'agir du même lieu que sur la photographie de titre qui montre une construction en béton, circulaire, d'un diamètre qui pourrait atteindre 2m. Elle correspond sans doute à la partie supérieure du puits filtrant de 1946. Elle possède une ouverture excentrique permettant de s'introduire grâce à quelques échelons au niveaux des vannes. Bienvenue aux contradicteurs ! Je pourrais même imaginer sur la photo de titre que Edmond Lambert est en train d'expliquer aux conseillers communaux de la commission les caractéristiques de ce nouveau puits...

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Renata Roveretto

    Cher monsieur Philippe Chappuis, oui parfaitement d'accord avec vous qu'il s'agit probablement, même je dirai quasi sûr du même lieu, ceci surtout dû aux arbustes et arbres feuillus d'un genre, d'une grandeur et d'une hauteur identique d'une image à l'autre, surtout visible entre celle du bas avec celle tout en haut

Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
104,524
6,464
© 2021 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.