Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Des  „Mollognards“  s’exilent en France

Des „Mollognards“  s’exilent en France

1946
inconnu, album de Monique Aebischer-Crettol
Pierre-Marie Epiney

Les temps sont durs au village… La guerre finie, Joe Berclaz dit Joe, le fils aîné d’Antoine et d'Ursule Berclaz parti aux USA en 1924, revient au pays revoir sa famille. Il conduit une belle DeSoto et dispose manifestement de moyens financiers confortables. Avec son aide, deux membres de la fratrie, Albert Berclaz et Marguerite Clivaz-Berclaz avec leurs conjoints (Anaïs et Justin) - décident eux aussi de tenter leur chance à l’étranger. Après avoir vendu leurs propriétés à Mollens, ils s’installent dans les Alpes-de-Haute-Provence, au Domaine de la Tuilière, qu'ils viennent d’acquérir tous ensemble, dans la plaine de la Durance près de Manosque. Albert, qui est instituteur de formation, trouvera très vite les moyens de mettre les terres en valeur. Ils essayeront toutes sortes de plantations (vigne, lavande, olivier, tomate) mais ils y introduisent finalement la pomme qui convient bien au terroir. Leurs plantations deviendront un modèle d’arboriculture et de toutes parts en France on viendra visiter leur domaine.

Avant leur départ, ils réunissent la famille autour d’une joyeuse raclette. Quelques photos dont celle en tête de ce document témoignent de ce moment "historique" pour la famille :

Les personnes sur l'image :

  • Au premier plan, de dos (de gauche à droite) : Ursule Berclaz, Joe Berclaz (l'homme au chapeau), Lucie Crettol-Berclaz
  • Devant eux, de profil avec le béret : Paul Berclaz (frère mariste au Canada), derrière lui, couché : Raymond Crettol, A sa gauche : Adolphe Berclaz.
  • La fillette tournée vers le groupe d'adultes : Monique Crettol. A sa gauche : (le visage tourné vers nous) Charly Berclaz, fils de Maria (décédée en 1941) et d’Adolphe et Justin Berclaz) et ?
  • Au sommet de l'image, de gauche à droite : difficile à identifier

Une photo immortalise cette fête de famille Berclaz. Pour plus de détail, cliquez sur ce lien :

notrehistoire.imgix.net/photos...

Voici quelques années plus tard (début de l’été 1950), les trois nouveaux maîtres de La Tuilière - au centre Albert Berclaz, à sa gauche Marguerite et Julien Clivaz-Berclaz - , posant avec leurs amis Simone et Félix Solda et leur fils Francis, devant l’entrée de leur belle demeure que les gens du pays appelaient „le château“. Les pins parasols typiques ajoutent au décor.

notrehistoire.imgix.net/photos...

Au dos de cette photographie, Joseph Berclaz dit Joe, a écrit : "Souvenir des vacances à la Tuilière, 1960" :

notrehistoire.imgix.net/photos...

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
97,311
5,495
© 2020 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.