Genève, la cathédrale St-Pierre

Genève, la cathédrale St-Pierre

La partie sud de la cathédrale St-Pierre avec sur la droite, l'actuel Auditoire de Calvin, haut lieu du protestantisme, nom donné par Jean Calvin à ce monument religieux, Notre-Dame de la Neuve, jusqu'en 1562.

Sur le site, on peut lire:

"L’Auditoire de Calvin connut des fortunes diverses au cours des siècles : désaffecté en tant qu’église au moment de la Réforme (1536), il sert de forge pour l’artillerie de la République (dès 1545) avant de redevenir lieu de culte pour les Anglais et les Italiens (dès 1555) ; il est le siège de l’Assemblée nationale sous la Révolution française (5 février 1793 – février 1794) ; il se voit complètement transformé par l’adjonction de deux étages de bureaux dévolus au Consistoire et à la Compagnie des pasteurs (1874 – 1876). Menaçant ruine au milieu du XXe siècle, il est abandonné, puis restauré et rendu dès 1959 à la prédication réformée."

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Claudio Abächerli

    Sur un pilier de la façade sud de la cathédrale (celui de gauche que l'on voit ici) se trouvait une méridienne historique de 1778 avec courbe en 8 indiquant le midi moyen. Elle a malheureusement été éliminée lors des travaux de restauration effectués vers 1900. Le style en métal avec œillet, pourtant, a été conservé et utilisé pour le cadran solaire que l'on trouve encore aujourd'hui sur la Tour de l'Ile (Place Philibert Berthelier). Si quelqu'un avait des photos anciennes de la cathédrale avec la méridienne, je serais très intéressé.

  • Albin Salamin

    Merci, je surveille mes cartes anciennes

  • Société des Arts de Genève

    Dans le compte-rendu de la Société pour l'Avancement des Arts, ensuite Société des Arts de Genève, daté du 4 mai 1778, il est mentionné que « Mr De Watteville Du Vernay Peintre-Architect, à fait présenter à l’Assemblé un dessin pour la décoration de la Méridienne destinée à marquer le temps moyen, laquelle s’exécute sur l’un des murs de St Pierre par le soin de la Société et presque entièrement à ses frais ». Le texte continue en évoquant les discussions concernant l'ornementation et la conception de l’écriteau qui devait accompagnera la méridienne. Ce document est conservé dans les archives de la Société des Arts et accessible en ligne sous la cote SDA.1480

Albin Salamin
2,418 contributions
18 mai 2022
84 vues
2 likes
0 favori
9 commentaires
4 galeries