Une Bavaroise S 3/6 de la DB

Une Bavaroise S 3/6 de la DB

Inconnu
Albin Salamin

Dans l'une des gares de la ville de Bâle, à la gare de la Deutsche Bahn, une des locomotives à vapeur construite par Maffei à partir de 1907. Une longue série très importante et très puissante pour le service voyageur.

D'une masse de 85 tonnes et d'une puissance de 2000 CV pour une vitesse de 130 km/h. Elles ont été aussi en service, après la guerre, en France et en Belgique.

Il y a six gares à Bâle dont celle qui appartient la Deutsche Bahn, d'où partes les lignes de chemin de fer vers l'Allemagne.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Yannik Plomb

    Foto: Carl Bellingrodt, Les locomotives rapides de la catégorie bavaroise S 3/6 et de la série C du Wurtemberg ont écrit l’histoire du chemin de fer, le Badische IVh, dont 20 exemplaires ont été construits à Munich jusqu’en 1920. Cette machine a été construite en 1920 et fait partie de la série 18321 à 18328, construites par Maffei entre 1918 et 1920 pour le grand-duché de Bade. La Deutsche Bundesbahn avait également besoin de locomotives rapides à des fins de test. Étant donné que les nouvelles locomotives standard étaient nécessaires en service opérationnel, il a été décidé de réactiver trois des IV h déjà retirées. Le choix s’est porté sur trois locomotives : 18 316, 18 319 et 18 323. Elles tractèrent notamment le Rheingold est un célèbre train qui assurait, à partir de 1928, la liaison entre la ville hollandaise de Hoek van Holland et la ville suisse de Bâle, en passant par l'Allemagne et le long du Rhin, sur une distance totale de 662 kilomètres. Les 18 316 et 18 323 n’ont été mis à la retraite qu’en 1969; c’étaient les dernières locomotives composées à quatre cylindres de la Deutsche Bundesbahn. La 18 323 a été conservée à Offenburg
    La locomotive a été arrêtée le 7 octobre 1969 après un kilométrage total de 2.387.000 km. La locomotive a été érigée le 11 avril 1972 comme monument devant l’école d’ingénieurs d’Offenburg. En 1980, la ville d’Offenburg achète la locomotive à la DB pour 22.600,-DM et la remet en prêt à l’université des sciences appliquées. Au printemps 1982, la locomotive a été repeinte et la Fachhochschule a finalement reçu la locomotive de la ville d’Offenburg en 2001. eisenbahn-museumsfahrzeuge.de/...

Albin Salamin
2,425 contributions
19 septembre 2019
142 vues
3 likes
1 favori
1 commentaire
4 galeries