Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.

Au nom de la rose... Rilke

28 juin 1974
Sierre
Charly Arbellay
Charly Arbellay

Du football à la poésie

AU NOM DE LA ROSE RILKE

En 1974, la Ville de Sierre, - à l’initiative de son chef jardinier et horticulteur Marcel Rappaz - achète aux établissements Kordes (D), les droits exclusifs pour baptiser une rose Rilke en Suisse. Objectif de l’opération : marquer le centième anniversaire de la naissance du poète autrichien Rainer Maria Rilke (1875-1926), hôte de Sierre dès 1921, puis à Veyras au château de Muzot.

notrehistoire.imgix.net/photos...

  • Rainer Maria Rilke et son épouse Clara Westhoff, mariage en 1901. Auteur de la photo inconnu

Heureuse initiative certes, mais il y a un problème : en Allemagne, cette rose porte déjà le nom d’Uwe Seeler (*1936), footballeur international de la Manschaft.

notrehistoire.imgix.net/photos...

  • Uwe Seeler, la photo la plus représentative du sportif allemand. Photo Fifa.com

Qu’à cela ne tienne, les détenteurs des droits sont compréhensifs: Rilke n’est-il pas un grand poète germanophone ? Le contrat est signé.

A Sierre, elle est rebaptisée officiellement « Rose Rilke » le 28 juin 1975. La cérémonie du baptême est menée par Pierre Franzetti. La délicieuse fleur rouge saumon est entourée d’une marraine, Mme Pia de Chastonay, épouse du président de la Ville d’alors, Me Pierre de Chastonay, et un parrain, l’imprimeur Walthy Schoechli, (1908-1993), éditeur, juge de commune et homme de théâtre.

notrehistoire.imgix.net/photos...

  • Marcel Rappaz, à droite chef jardinier et Jean-Pierre Schnydrig, ancien chef du service cantonal de l’environnement. Photo Charly Arbellay.

Les 17-18 et 19 octobre de la même année les quatrièmes Floralies sierroises s’ouvrent avec le thème de « La femme, la fleur et la mode ». A cette occasion, les visiteurs pouvaient se procurer les premiers plantons de rosiers « Rose Rilke » qui ont essaimé un peu partout en Suisse romande.

Qui sont ses parents ?

La « Rose Rilke » est issue de la famille « Floribunda ». Elle a été créée en 1970 par Wilhem Kordes, un sélectionneur allemand. Cette rose est née d’un croisement des variétés « Queen Elizabeth » et « Königin der Rosen».

notrehistoire.imgix.net/photos...

  • La rose Rilke a trouvé en terre sierroise tout son éclat. Photo Charly Arbellay

Le plant formant buisson, d’une hauteur de 60 à 80 cm, est très vigoureux, droit et peu épineux. Sa couleur est d’un saumon orangé. Ses caractéristiques présentent une grosse fleur bien pleine, une bonne floraison; de plus, elle offre un parfum subtil. Quant au feuillage, il est d’un vert moyen et brillant.

Elle aime qu’on lui parle et que l’on soit tendre avec elle ! Comme Rilke !

Sources

  • Les plus belles rose – Dietrich Woessner – Editions Avanti 1976
  • Catalogue des 4e Floralies Sierroises 1974 – Ville de Sierre
  • Le Nouvelliste et feuille d’Avis du Valais du 30 juin 1975.
Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Renata Roveretto

    Cher monsieur Pierre-Marie Epiney, c'est un très beau portrait que vous nous montrer là, celui fait du grand poète Rainer Maria Rilke avec sa femme Clara Westhoff, dommage que son auteur soit méconnu, il aurait bien mérité une de ses belles roses !

Pierre-Marie Epiney
1,944 contributions
19 mars 2021
17 vues
1 like
0 favori
1 commentaire
3 galeries
Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
103,701
6,348
© 2021 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.