Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Repérage
Eglise abbatiale d'Hauterive

Eglise abbatiale d'Hauterive

6 août 2018
Sylvie Bazzanella
Sylvie Bazzanella

L'abbaye de Hauterive fondée le 25 février 1138 par le sire Guillaume de Glâne, abrite une église de conception romane, bien que la façade de style gothique date du du XIIIe et le choeur du XIVe siècle. Construite de tuf et de molassse, l'église d'Hauterive appartient à une catégorie d'églises cisterciennes. Consacrée en présence de l'évêque Guido de Maligny. Le cloître est gothique.

l'abbaye du XIIe siècle est l'une des plus anciennes institutions cisterciennes de Suisse romande. Au fil de son histoire, l'institution a connu une alternance de périodes fastes et de déliquescence jusqu'au couperet de 1848, où elle disparaît à la suite de la guerre du Sonderbund. Le retour des moines n'a lieu qu'en 1939.

Portail, façade ouest

Fresque Portail, façade ouest

Vue de la nef vers l'Est avec vitrail de la fenêtre du chevet.

Grille en fer forgé aux armes des abbés Thumbé et de Lenzbourg au revers, 1757-58, sommée d'un Christ en croix, début XVIIe s. De part et d'autre, autels néoclassique en marbre, par Louis Doret, 1823, avec tableaux, Sainte Cène et Annonciation, d'Isabelle Tabin-Darbellay, 2005.

Vitraux nef vers l'Ouest

Une chapelle latérale avec verrières abstraites de Jean Bazaine, 1988

Autel dédié à la Vierge Marie

Peintures murales :

Portement de la Croix, dat. 1572, rest. d'une peinture de 1443, avec agenouillé devant le Christ, l'abbé Pierre d'Affry, crossé et mitré

C'est à l'abbé Pierre d'Affry que sont dues les fresques qui couvraient au moins une partie de l'église et qui plus tard ont disparu sous le badigeon.

Trône de Grâce et Martyre de Saint-Laurent sur pilier de la nef (XVe siècle) - daté 16.01.1937

Partie haute de la nef, appareil simulé de briques, XIIIe s., chargé d'écussons aux armes de l'abbé Antoine Gribolet, dat. 1595

Exemple :

Vue sur le cloître de style gothique v. 1320-30. En arrière-plan, statue saint-Benoît ?

Clefs de voûte sculptées, style haut-rhénan. Peintures murales des voûtains, étoiles gothiques d'originr et mauresques, v. 1595.

Pour aller plus loin : L'église abbatiale d'Hauterive

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
92,880
4,630
© 2019 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.