Repérage

Hugues Cuenod

21 avril 2000
Emission Les grands entretiens
Les archives de la RTS

"J'étais très superficiel et très mondain", "J'avais une voix de vers de terre", "Je me suis laissé ballotter par les choses", le moins que l'on puisse dire c'est que lorsque Hugues Cuenod parle de lui-même, l'auto-congratulation ne fait pas partie de son répertoire.

De son appartement sur la place du Marché à Vevey, il a été témoin de cinq Fêtes des Vignerons. Sa carrière l'a amené sur les routes d'Europe et d'Amérique. Il a connu, aimé, admiré Camille Saint-Saëns, Ignacy Paderewski, Nadia Boulanger, Igor Stravinsky, Ernest Ansermet et bien d'autres encore. Chacune de ces rencontres a été pour lui source de joies et d'enrichissement professionnel.

Plus que son étonnante longévité, c'est sans doute son éclectisme musical qui étonne. mais il prend sens lorsqu'il reconnaît n'avoir eu que peu d'influence sur les choses, de ne pas non plus avoir été influencé par elles, mais avoir suivi un itinéraire guidé par le bonheur et la curiosité.

Journaliste: Jean-Paul Cateau

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Renata Roveretto

    Un personnage très intéressant, touchant de par sa façon de prendre et de comprendre la vie et d'oser s'exprimer sans détours...j'aime

Les archives de la RTS
14,483 contributions
15 septembre 2016
1,353 vues
2 likes
1 favori
1 commentaire
2 galeries
00:29:57