Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.

Ils sont venus dans la vallée d'Evolène

2 juillet 2013
Robert Curtat
Robert Curtat

Musicien, artiste, passionné, Jean Quinodoz, descendant d'une grande famille valaisanne, nous conduit sur la trace des premiers Anglais débarquant des premiers trains à la gare de Sion avec, dans leur poche, quelques adresses d'hôtels, tous neufs comme celui de la Dent Blanche :

«Ils sont venus dans la vallée d'Evolène, et ils ont demandé aux gens du pays de les accompagner. A cette époque, la langue maternelle était le franco-provençal et on pratiquait la liturgie de la couleur. Celle de la fête de Pâques était le rouge éclatant.

Si ces montagnards ont pu si bien servir de guides, c'est parce qu'ils connaissaient parfaitement la montagne. Cristaliers ou éleveurs, ils la parcouraient en tous sens. Pour conduire leurs troupeaux à la foire d'Aoste, ils les faisaient passer par les glaciers.

Cette société de montagnards n'était pas fermée sur elle-même, mais au contraire ouverte à la culture.

Les gens lisaient beaucoup. Dans les paroisses il y avait des bibliothèques. Le montagnard a toujours eu la passion de s'instruire. Il s'engageait pour acquérir de nouvelles connaissances. Au quotidien il était ingénieux, capable de construire de superbes chalets en arole - mélèze - mais aussi de guider ses clients très loin. On partait d'Arola et on allait, de cabane en cabane, pendant trois ou quatre mois, jusqu'aux Dolomites.»

Robert Curtat

Lire également le Valais des bergers

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Robert Curtat
10 contributions
2 juillet 2013
1,155 vues
1 like
2 commentaires
3 galeries
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
93,668
4,712
© 2019 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.