Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Repérage
Isérables, la femme et le bébé

Isérables, la femme et le bébé

Editions Perrochet, Lausanne
Albin Salamin

Coutume ancestrale que celui du port du berceau sur la tête. Une tradition utile puisqu'elle permettait à la femme de tricoter tout en marchant avec le bébé avec soi.

De nos jours, les porte-bébés sont "en écharpe", "ventral", "dorsal".

Scène de la vie valaisanne:

En 1977, une artiste valaisanne, Madame Ch. Girard, mettait en évidence avec l'une de ses créations miniatures, une femme "bedjuis", en costume, transportant son bébé sur sa tête.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Albin Salamin
2,088 contributions
1 avril 2017
1,714 vues
4 likes
0 favori
0 commentaire
5 galeries
Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
102,200
6,032
© 2020 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.