Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
De l'horizontal au vertical

De l'horizontal au vertical

4 septembre 2018
Mathieu Schaller

Au coeur du Bois de Finges, dressés entre les arbres tels deux vigiles imperturbables, nous trouvons ces curieuses colonnes de pierre. De nature assez ancienne, leur utilité interpelle dans ce lieu entouré de nature, isolé de toute activité humaine.

Non loin de là se trouve les terres agricoles de Millieren. À l'époque, l'accès à l'eau n'était pas aussi aisé et les Valaisans ont donc redoublé d'audace pour s'en procurer. Ces piliers de pierre constituent en fait les derniers vestiges d'un aqueduc qui permettait d'acheminer l'or bleu jusqu'aux terres cultivées. Sa construction remonte vraisemblablement au Moyen-Âge, et il a servi jusqu'en 1906.

Merci à la commune de Salquenen et au Parc Naturel Pfyn-Finges pour les explications historiques.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
102,568
6,095
© 2020 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.