Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Vitrail de Marcel Poncet à la Cathédrale de Lausanne

Vitrail de Marcel Poncet à la Cathédrale de Lausanne

10 novembre 2013
Martine Desarzens
Martine Desarzens
  • Photo; vitrail des 4 évangélistes de Marcel Poncet, cathédrale de Lausanne

Le 27 octobre 2013 je suis allée écouter la conférence "La querelle des vitraux" donnée par Claire Huguenin, conservatrice des collections du Musée Historique cantonal, historienne des monuments attachée au chantier de la cathédrale de Lausanne depuis 20 ans. Cette conférence a eu lieu dans le cadre de la magnifique exposition "D' un artiste à l'oeuvre Marcel Poncet" au Musée Historique. http://www.notrehistoire.ch/article/view/1204/La conférencière a évoqué qu'en 1919, un concours destiné à doter la cathédrale de Lausanne de vitraux modernes donne à Marcel Poncet la réalisation de deux verrières sur la face ouest de l'édifice. Mais, la collaboration entre la Commission des vitraux et l'artiste genevois va s'avérer difficile.

En résumé très court, cette querelle s'est située surtout entre "les anciens et les modernes". Marcel Poncet le plus jeune, genevois et catholique. La commission composée essentiellement d'architectes décide d'attribuer cette commande à Marcel Poncet qui aurait réussi à créer un esprit médiéval. Eugène Burnand, membre de la commission est excusé, Abraham Hermanjat le remplace, mais ne participe pas aux séances de la commission. Dans cette conférence on apprend que les intervenants sont nombreux; le conseil d'Etat, la société vaudoise des beaux-arts, des artistes etc….

En 1928, un second concours est lancé dont Poncet sera écarté d'office. Seront retenus Louis Rivier, Charles Clément, Alexandre Cingria, François de Ribaupierre (en collaboration avec Rivier) et Edmond Bille. Peut-être entendra-t-il les échos de la querelle des vitraux?

Nombreux artistes ont signé une lettre pour manifester leur indignation de cet écart d'office de Marcel Poncet; quelques artistes n'ont pas signé cette lettre car certains travaillent pour l'Etat de Vaud, d'autres par crainte (justifiée) de représaille, ces jeunes artistes avaient des familles à nourrir. Mon père avait signé cette lettre.

C'était passionnant, après la conférence donnée au Musée Historique, Madame Huguenin nous a emmené dans la Cathédrale pour nous monter les vitraux de Marcel Poncet.

Madame Claire Huguenin nous montre des détails des vitraux.

A droite de la photo on voit Gabriel Poncet, fils de Marcel Poncet ainsi qu'Hadrien Poncet, (qui regarde le plafond), petit fils de l'artiste.

Pour en savoir plus sur cette querelle lire l'ouvrage de Sophie Donche Gay; Les vitraux du XXe siècle de la cathédrale de Lausanne. Lausanne Payot, 1994. 168 page. 148 ill. couleur. http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/rvart_0035-1326_1995_num_108_1_348206_t1_0075_0000_00

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
93,187
4,668
© 2019 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.