Musique moderne

12 novembre 1951
Emission sans nom
Les archives de la RTS

Pour le chef d'orchestre Ernest Ansermet, la musique dodécaphonique telle que l'ont conçue les compositeurs de l'Ecole de Vienne (Schoenberg, Weber, Berg) n'a pas d'avenir.

Il estime que cette musique étant basée sur un théorie nouvelle est hermétique et ne peut pas être compréhensible. L'histoire de la musique montre qu'elle a toujours été une évolution, créant des champs d'expression nouveaux. Or c'est une erreur de croire qu'il faut en changer pour créer de nouvelles techniques d'écriture de manière délibérée.

Les oeuvres de compositeurs contemporains tels Stravinski, Bartok, Frank Martin ou Honegger ont, elles, un avenir, parce qu'elle ne détachent pas d'une évolution naturelle et inconsciente.

(Source photo : Wikipedia, photo©ErlingMandelmann.ch)

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Les archives de la RTS
14,529 contributions
15 septembre 2016
778 vues
0 like
0 favori
0 commentaire
2 galeries
00:13:19