Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.

Une courte biographie de Basia Retchitzka

2 septembre 1920
René Gagnaux

Basia RETCHITZKA (2.09.1920, Genève - ?)

Basia Retchitzka est née à Genève le 2 septembre 1920, de parents d'origine russe. Elle étudie le chant auprès d'Anna El-Tour (Amsterdam), d'Adrien Froment (Paris), de Fernando Carpi et Louise Gordon (Genève).

Sa splendide voix de soprano lyrique lui permet d'interpréter aussi bien des oeuvres baroques que des oeuvres contemporaines, donc un répertoire très étendu, et aussi bien en concert qu'à l'opéra.

Ses tournées l'ont menée dans de très nombreux villes européennes et de l'Est, par exemple à Varsovie, Berlin, London, Brussels, Liège, Paris, Strasbourg et Lyon, à Rome, Venise, Turin, Bologne, Milan, au Maggio Musicale de Florence, au Festival de Perugia, souvent dans des premières d'oeuvres contemporaines, par exemple en 1970 à la Scala de Milan pour la première mondiale de la Passio Domini nostri Jesus Christ de F. Testi, et bien entendu dans diverses oeuvres de Bernard Reichel.

Il est assez difficile de répertorier ses enregistrements, étant donné qu'elle a enregistré pour de nombreuses maisons de disques:

* Ducretet-Thomson (Leçons de ténèbres de Couperin, qui doit être son tout premier enregistrement, le disque LT DTL 93077)
* Erato (LDE 3060, le Te Deum d'Esprit Blanchard en 2e soprano, Edith Selig en 1ère soprano, sous la direction de Louis Frémaux, réédité e.a. sur MHS-540)
* Le Chant du Monde (Pribaoutki de Strawinsky LDS8189, divers chants d'amour et de Noel LDA8194/5, LDA8220/1, chants Yddish LDY4087, des Lieder de Schumann)
* Les Discophiles Français (4 Lieder de Schubert - e.a. le splendide Hirt auf dem Felsen, Les Discophiles français 525117)
* le Club Français du Disque (la splendide cantate BWV 32 avec Karl Ristenpart, CFD 162)
* Decca (le célèbre enregistrement des Noces de Strawinsky avec Ernest Ansermet)
* Westminster (Le vin herbé de Frank Martin dans l'enregistrement de Victor Desarzens)
* Accord (e.a. Cantates de Caldara, Canticum Canticorum de Palestrina, Monteverdi avec Edwin Loehrer)
* Ars Nova, Erato (e.a. le Salve Regina de Pergolesi, le Stabat Mater d'Alessandro Scarlatti, son 2e enregistrement des Noces avec Charles Dutoit)
* Jecklin (Le Vin herbé de Frank Martin)
* Gallo (oeuvres de Bernard Reichel)

Une liste qui est loin d'être complète!

Son frère est le compositeur Marcel Retchitzky (voir par exemple http://www.musinfo.ch/index.php?content=maske_personen&pers_id=74&setLanguage=en).

Sources:

http://hosting.operissimo.com/triboni/exec?method=com.operissimo.artist.webDisplay&id=ffcyoieagxaaaaablpdg&xsl=webDisplay&searchStr=Retchitzka

http://www.bach-cantatas.com/Bio/Retchitzka-Basia.htm

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
René Gagnaux
1,337 contributions
17 juin 2012
1,738 vues
1 like
1 commentaire
1 galerie
Déjà 3,383 documents associés à 1920 - 1929

Galeries:

Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
93,787
4,836
© 2019 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.