Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Champéry - Planachaux

Champéry - Planachaux

Editions A.Deriaz Baulmes
Albin Salamin

En 1939, la Société de téléphérique Champéry - Planachaux construit ce téléphérique. Il a été remplacé en 1987. En décembre 1968, le domaine skiable de Champéry s'étend vers Avoriaz, en France, avec la construction d'un nouveau téléiègei:

Voir la vidéo:

A l'arrière plan, on peut lire la Dent de Bonaveau (2503 mètres), et les Dents blanches de Barmaz, du massif de Sixt. (On trouve aussi l'orthographe Dent de Bonavau).

Les Dents blanches sont au nombre de cinq et leur nom viendrait de leur couleur claire due à leur roche calcaire.

Bonavau vient du patois Boun avu, bonne vallée ou vallon.

Source: Montagnes romandes Gilbert Künzi et Charles Kraege, Cabédita, 2001

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
93,179
4,662
© 2019 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.