Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
00:00:00
00:04:06

D'où viennent les bébés ?

1929
Pierre-Marie Epiney

Ma tante Euphrasie Epiney-Theytaz (1922-2019) raconte ici comment à 6 ou 7 ans, grâce aux livres de la sage-femme du village, elle a deviné que les enfants ne venaient pas de Longeborgne.

Quelques extraits de l'audio :

"La sage-femme connaissait beaucoup en médecine. Elle avait lu des livres et peut-être même qu'elle avait le don.

Dans ces livres, il y avait des photos de l'accouchement. Elle cachait pas ces livres. Elle les mettait dans un buffet.

Pourquoi les parents, ce serait pas comme les bêtes ? On avait 6 ou 7 ans et on a tout deviné.

Faut plus nous faire croire que les bébés viennent de Longeborgne."

Echo de ce qu'on disait parfois aux enfants au sujet de la grossesse dans le blog de Rose Bünter-Salamin (1927-2012)

du 4 juin 2007 et retranscrit par sa petite-fille Ivana :

Yvonne l’aînée à cette époque pleurait, pleurait… elle me faisait pitié. Je demandais « Pourquoi pleure-t-elle » ? « Elle a mal aux dents ». Moi qui ne connaissais rien aux mystères de la vie, je le croyais, alors qu’elle attendait un bébé, que le père ne voulait reconnaître. De retour à Sierre en automne je fais visite à Muraz/Sierre, à tante Elisabeth. Heureuse surprise, un bébé dans un berceau et par hasard ma tante alitée pour cause de grippe, On me raconte que bébé est le fruit d’Elisabeth. C’est comme cela que les secrets de famille naissaient à l’époque.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Nicolas Perruchoud

    Un beau témoignage ! On écouterait Euphrasie sans se lasser. Accent typé de la vallée, langue colorée, expression naturelle, un talent simple et authentique pour raconter la perspicacité des jeunes Anniviardes face au mystère de la vie. C'est le genre de témoignage à préserver. Pierre-Marie s'est en avisé. Bravo !

Pierre-Marie Epiney
1,888 contributions
12 février 2021
37 vues
1 like
0 favori
2 commentaires
4 galeries
00:04:06
Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
103,757
6,288
© 2021 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.