Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Repérage
Lalden, construction concentrée

Lalden, construction concentrée

10 mars 2012
Philippe Chappuis

Le village de Lalden, en rive droite du Rhône, un peu avant Viège

Ici Lalden en 1930 une image illustrant l'équilibre harmonieux d'un mode d'habitation et d'exploitation traditionnels

(Fonds Fridolin Imstepf, Médiathèque Valais - Martigny)

photo.memovs.ch/243ph/243phBj/...

C'est le lieu de départ d'une balade pour la chapelle de Gorbji; le soleil commence à éclairer cette demeure intéressante, construction mixte, partie fonctionnelle faite de murs en moellons avec crépi et, dans le haut, partie d'habitation avec galetas, en madriers. Ce genre de construction dite composée, habitat permanent, se rencontre dans la Vallée du Rhône, Bas-Valais et Valais central, généralement vouée à l'activité agricole et viticole. Et après...

Werner Bellwald, ethnologue, dans le tome 3/2 des Maisons rurales du Valais (2011) médite, un peu amèrement, sur le devenir de ce genre de constructions anciennes, comme celle-ci dans un délabrement qui pourrait devenir problématique.

" En Valais des décennies de prospérité ont considérablement raréfié les maisons anciennes possédant encore leur aménagement intérieur intact. Elles sont presque toutes tombées en ruine, ont été démolies ou profondément altérées dans leur substance par des rénovations "

et "...de nouvelles tendances se dessinent depuis les vingt ou trente dernières années dans la manière de considérer le patrimoine bâti traditionnel.Tout n'est pas nouveau , et il faut souvent constater que se poursuivent l'extension des zones bâties, l'abandon de constructions rurales anciennes, le déclin des activités paysannes au profit du tourisme. Cependant, avec l'achèvement de la mutation structurelle et de l'émergence d'une nouvelle génération, les efforts de revitalisation se manifestent afin de conserver la forme des bâtiments traditionnels tout en leur trouvant une nouvelle fonction, ce qui réussit plus ou moins bien, selon les cas.Les anciennes bâtisses sont parfois qualifiées de délabrées, et remplacées par des types hybrides de bâtisses prétendument rurales. Jamais, jusqu'ici, on n'avait autant fait l'éloge de l' "authentique" , et c'est maintenant précisément que disparaissent les dernières certitudes qui allaient de soi, les derniers paysans cultivant un mode d'habitation et d'exploitation traditionnels, et avec eux leur patrimoine architectural"

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Renata Roveretto

    Oui, dommage et c'est un peu comme si les choses mal ou incomprises par les gens, sont presque toujours voués à se faire disparaître pour ne pas devoir admettre une incompréhension total du sujet de quelque nature soit t'il....

Philippe Chappuis
1,682 contributions
7 avril 2020
60 vues
4 likes
0 favori
1 commentaire
1 galerie
Déjà 1,920 documents associés à 2010-2019

Galeries:

Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
102,882
6,163
© 2020 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.