Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.

Port Gitana, l'endroit à la mode, 1937-1977 Repérage

1 avril 2012
Aurélien Matti
Mairie Bellevue

En 1962 le Port Gitana ne ressemblait pas à celui d'aujourd'hui. Son auberge tout particulièrement était mue d'une activité culturelle incroyable puisque la Revue, institution genevoise s'il en est, s'y produisait. En témoigne ce petit reportage de l'émission Carrefour

C'est 25 ans auparavant, en 1937, que Sam Guichard devient propriétaire de la maison de Port-Gitana, « il en fait un lieu d'animation artistique, dont la popularité ne cesse de croître. Il fait par ailleurs construire un immeuble en bordure de la route. »

Port Gitana vue aérienne

« L'ancien carénage de la Gitana est alors transformé en une charmante salle de spectacle, dans laquelle se succèdent revues d'été, ballets et concerts. Les artistes du Casino-Théâtre se produisent durant la saison estivale - parfois dans les jardins de la propriété - mais aussi les amateurs locaux, qui montent une revue communale ou interprètent Courteline ou Feydeau. » La « Bevue », revue satirique montée pour les 150 ans de la commune en 2005 avait donc un ancêtre local (DVD disponible en mairie).

« Durant les entractes, on prend un café sur la terrasse illuminée ou au bar, aménagé dans l'ancienne soute à charbon. La famille Guichard est au four et au moulin, assurant les jeux de lumière, le service , l'intendance. Mais les recettes sont loin de couvrir les investissements considérables qu'exige une telle exploitation, et il y est mis fin vers 1974. Les superbes escaliers de noyer, les boiseries sculptées qui ornaient les salons sont vendus à la démolition. Ainsi disparaît le Port-Gitana d'une époque, celui d'une baronne qui en avait fait la perle de notre lac, celui d'un passionné de théâtre trop prodigue pour que son dessein perdurât. »

Port Gitana Bellevue jardins

Ont été de passage à Port Gitana : Pierre Dudan, Louis de Funès, Richard Anthony, Jean-Luc Godard, Claude Chabrol, Sacha Distel, Jeanne Moreau, Gilbert Bécaud, Guy Béart, Le Corbusier et bien d'autres encore.

Louis de Funes Port Gitana Bellevue 13 août 1959 tournage

En 1977, « la maison de Port-Gitana est démolie, de même que sont abattus de majestueux tilleuls » laissant place à un immeuble aujourd'hui encore debout et accueillant un restaurant.

« Dès lors, la parcelle, appartenant à l'Etat, est transformée en parc public, au centre duquel sont aménagés des gradins surplombant une esplanade, dont on voudrait qu'il devînt théâtre de verdure ; projet irréaliste de par la proximité d'une route bruyante et d'un aéroport. »

Cette esplanade verra plusieurs moments cérémoniaux majeurs de la commune, notamment : la Fête de Colovracum de 1986

Etiquette vin 800ème Colovracum

et la partie officielle des 150 ans de la commune en 2005 à laquelle seront présents Pascal Couchepin, Conseiller fédéral et le Conseil d'Etat genevois in corpore.

150 ans pompiers de Bellevue Couchepin

Dès 2009 à l'initiative de jeunes de la commune et avec le soutien de la mairie, une buvette estivale surplombe le local du sauvetage incrusté dans les fondations de l'ancien bâtiment Rothschild.

Port Gitana Bellevue vue aérienne

Voir aussi la retranscription de l'article de la Tribune de Genève du 31 août 1951.

Sources :

  • Archives de la RTS
  • Fond photographique de la famille Guichard et des Archives communales.
  • Bouvier G., Bellevue, de 1945 à nos jours, éd. Slatkine, Genève, 1997, p. 276
Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
102,187
6,028
© 2020 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.