Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Première messe

Première messe

29 juin 1965
Agnès Gasser

Le 29 juin 1965 a eu lieu à Sierre la première messe célébrée par l'abbé Jean-Pierre Zufferey.

Voici quelques reflets du cortège menant à l'église Sainte-Croix :

notrehistoire.imgix.net/photos...

  • Les Tambours et Fifres sierrois (album Agnès Gasser)

notrehistoire.imgix.net/photos...

  • Devant : quelques enfants paradent en tenue de Gardes suisses, derrière les premiers communiants de l'année (album Agnès Gasser)

Quelques reflets de cette première messe dans le Nouvelliste du 30 juin :

SIERRE — Toute la ville était en fête en cette journée de la SS. Pierre et' Paul. Elle participait à la première messe solennelle de l'abbé Jean-Pierre Zufferey.

Partie de l'église Ste-Croix, une procession comprenant trois groupes distincts s'est rendue au domicile du primiciant. Cette procession comprenait : les tambours sierrois, les enfants des écoles, les groupements de jeunesse ,les sociétés locales avec leur drapeau, la garde pontificale , les révérendes sœurs de l'hôpital et de la Ste-Famille, l'harmonie , les enfants en robe, la croix et le clergé.

UN MAGNIFIQUE AUTEL

A l'entrée de la maison familiale un autel avait été érigé. Le motif de cet autel avait été donné par les révérendes sœurs de Géronde. Le nouveau prêtre a reçu la chasuble , et entouré du clergé s'est rendu à l'église.

UN OFFICE TOUCHANT

Six prêtres, face à l'assistance , ont concélébré le saint sacrifice de la messe, avec le grand élu du jour. La disposition du sanctuaire, sa décoration , la concélébration de la messe et la participation de la nombreuse assistance , ont fait de cette première messe une cérémonie vraiment touchante.

C'était une participation active et profonde de tous et chacun. Un élan de foi, une prière intense au Très-Haut pour la grande joie donnée.

DIEU APPELLE TOUT LE MONDE CERTAINS SEULEMENT REPONDENT A SON APPEL

Le sermon de circonstance a été prononcé par le révérend doyen Jérémie Mayor, qui a voulu surtout faire comprendre cette alliance entre Dieu et les hommes. Une alliance basée sur la fidélité. Et c'est là un fait, qui se perpétue. Une première messe vue dans cette perspective a un sens profond.

Dieu appelle tout le monde, certains seulement répondent à son appel. Le doyen Mayor a cité l'histoire d'Abraham, de Moïse et la vocation du prophète Jérémie. Le rôle providentiel du foyer chrétien a été surtout mis en évidence. «Une grande leçon , a dit en terminant , le doyen Mayor. peut être tirée , c'est la solidarité entre tous et chacun» .

La messe a été chantée par la maîtrise, dirigée par M. Pierre Salamin.

L'orgue était tenu par M. Paul Farquet.

LE BANQUET

Après avoir apprécié un apéritif servi sur la place de l'Eglise , les parents et les invités se sont rendus à la grande salle de l'hôtel Terminus. Sous le majorât de M. Fernand Deslarzes, les personnalités suivantes prirent la parole : le doyen Mayor, le président Maurice Salzmann , le révérend curé Salamin , le pasteur Lautenbach. M. René Pont, vice-président de la Bourgeoisie, MM. Georges de Sépibus, Georges Zuber et Francis Zufferev ...

Un Te Deum d' actions de grâce fut ensuite chanté à l'église Ste-Catherine.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Partenariats éditoriaux 2022:
Partenaires de soutien:
108,783
6,798
© 2023 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.