Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.

Drôle de Noël

24 décembre 2020
La Chaux-de-Fonds, 2300
Claire Bärtschi-Flohr

Moment de vie, pris sur le vif

Il fait nuit. Il pleut. Une pluie qui, peu à peu, sera mêlée de neige… Pas de sapin illuminé, pas de cheminée flamboyante… Il fait froid… Nos pieds glissent sur le sol herbeux détrempé… Dans l’obscurité, nous atteignons le motor-home, installé dans le camping du Bois-du-Couvent. Nous mettons nos masques. Nous nous asseyons, sous l’auvent. Certains sièges sont déjà mouillés. Nous avons mis quelques couches supplémentaires de vêtements en prévision de «l’épreuve». La flamme de quelques bougies tremblotent dans le vent.

Nous prenons joyeusement l’apéritif… enlevant nos masques pour boire une gorgée, avaler une poignée de chips. Nous distribuons les cadeaux et nous nous promettons de nous embrasser lors du prochain Noël, en 2021. C’est la première fois que les cadeaux n’ont pas été placés sous l’Arbre.

Nous mangeons la fondue. Délicieuse et qui réchauffe… Rien de tel pour se réchauffer… Un caquelon par famille, covid oblige…

Les jeunes adultes sont encore plus attentifs que nous, les vieux, à notre santé.

Quand le froid se fait trop mordant, nous chantons, dansons même, comme des ours, sur place, pour nous réchauffer. Et, en guise de jeu de rôles, nous essayons de nous imaginer devenus migrants sans feu ni lieu. Migrants, comme ceux qui, en ce moment même, quelque part sur notre planète, ont froid et peut-être faim. Et ressentent sans aucun doute le désespoir sous l’auvent de leur «crèche» de carton, de plastique ou de tôle.

Heureusement, nous autres, après trois heures passées dans le froid et la rigolade, avons regagné nos maisons bien chauffées et nous nous sommes glissés sous la couette avec le sentiment d’être de sacrés chanceux…

Mais, parfois, la roue tourne. Serons-nous toujours parmi les nantis ?

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
104,388
6,464
© 2021 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.