Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Ormeau légendaire de Morges

Ormeau légendaire de Morges

Pierre Auguste Chappuis
Philippe Chappuis

P.-A. Bovard nous dit dans son "Histoire animée des Morgiens 1803-1970" :

Au début du XIXe s., personne ne passait à Morges sans s'extasier devant deux ormeaux exceptionnels qui élevaient leur ramure majestueuse à l'entrée ouest de la ville. Ne disait-t-on pas que c'étaient les plus gros arbres de tout le canton et qu'ils avaient "plus de six cents ans d'antiquité" en sorte qu'ils auraient déjà abrité de leur ombre Louis de Savoie quand ce prince fonda la ville...Le plus gros qui succomba en 1824, avait au sol une circonférence de 17,27 mètres ! Le compte des cernes permit de dire qu'il était vieux de (seulement) 335 ans. Le second survécut un siècle à son frère: la foudre eu raison de lui en été 1927 (compte des cernes, plus de 400).

La photographie de Pierre Auguste Chappuis nous le montre au sol, à proximité de l'Avenue Ignace Paderewski, avec un des employé de la commune pour bien apprécier la dimension de la base de l'arbre.

Ci-dessous, l' Ormeau en question, photographié en 1896 figurant dans un Album sur les arbres les plus intéressants de Suisse

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
93,770
4,722
© 2019 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.