Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Repérage
Morges, rue des Charpentiers  vers 1935

Morges, rue des Charpentiers  vers 1935

1935
B&F Briquet et fils
collection personnelle

Carte postale marquée du sigle B&F, Briquet & Fils dès 1830 à Genève.

C'est la partie occidentale de la rue des Charpentiers, côté place Charles Dufour. A droite, on aperçoit le toit de l'Eglise Libre (1862) et au fond de la rue, le toit de la Concorde avec son pignon "Holzstil".

notrehistoire.imgix.net/photos...

La Concorde, Werner Friedli 1949 ETH Zürich

Au 1er plan à gauche un lampadaire: il pourrait s'agir d'une lampe à incandescence remplaçant l'éclairage au gaz vers 1920-1925. Sur la gauche encore, un bloc d'immeubles d'habitation, les n° 32, 34 et 36, de deux étages sur rez-de-chaussée, où alternent toit Mansart et cou­verture en bâtière. Il présente des façades à décor fort sobre, avec des balcons à balustrade en fer forgé, datant du XIXème siècle. Le n° 32 est devenu un lieu d'accueil pour personnes âgées "La Diligence" et Eveline, au grand coeur, notre mère y séjourna dans l'année qui précéda sa mort en 1999.

Cette vue occidentale de la rue des Charpentiers est le pendant, un peu plus récent, de la vue orientale de la rue photographiée de Edouard Staub, datant du début du siècle, telle qu'on la voit ci-dessous

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Philippe Chappuis
2,158 contributions
4 février 2021
58 vues
2 likes
2 favoris
0 commentaire
2 galeries
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
105,466
6,579
© 2022 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.