Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
00:00:00
00:04:41

V.ADISSONE, «Souvenirs de Crans», Musique Municipale de la Ville de Genève, Francis BODET, 1963

1963
Label Vogue pour l'audio, René Gagnaux resp. sources indiquées pour texte et photos
Label Vogue pour l'audio, René Gagnaux resp. sources indiquées pour texte et photos

Les 8 et 9 juin 1963, la «Musique Municipale de la Ville de Genève» (MMVG) fêtait 100 années d'existence. Depuis 1863, les «Fanfares militaires genevoises», devenues «Union instrumentale genevoise», puis «Fanfare Municipale», et enfin «Musique Municipale de la Ville de Genève», son appellation actuelle, prennent part aux manifestations genevoises, défilés historiques, concerts, promotion des Écoles, promotions civiques, etc. Voir cette page du site de la MVG pour plus de détails sur son histoire.

À l'occasion de son centenaire, la MMVG enregistra un disque sous la direction de Francis BODET, qui fut son directeur de 1919 à 1969:

Les oeuvres enregistrées:

De nationalité française, Francis BODET fit ses études au Conservatoire de Lyon - premier prix de trompette en 1910 - puis au Conservatoire de Paris, classe de Merry Franquin (1848-1934), où il obtint à nouveau un premier prix en 1914. Dès la fin de la Première Guerre Mondiale, il fut très actif à Genève, et obtint le poste de trompette solo à l'Orchestre de la Suisse Romande (OSR) au début de la saison 1929-1930 - après avoir été auparavant fréquemment engagé par l'orchestre comme trompettiste, et aussi dirigé de très nombreux concerts avec des formations de membres de l'OSR.

Outre son activité à l'OSR il joua un rôle très important dans la vie musicale genevoise, notamment comme directeur de la Musique Municipale (il fut appelé à Genève sur l'initiative du Conseiller administratif Philippe Albert), ouvrant en 1920 avec son épouse Gabrielle (pianiste et maîtresse de solfège) une école de musique qui réunissait une quarantaine d'élèves dans plusieurs locaux de la ville, constituant et dirigeant le Cercle Jean-Sébastien Bach (premier concert: 11 mai 1929, Temple de Saint-Gervais, accompagné par des solistes de l'OSR), où il se donna pour tâche de faire jouer des oeuvres peu connue du Cantor de Leipzig. Son penchant pour Bach venait probablement du rôle important que ce compositeur donna aux trompettes dans ses concertos et cantates.

Ouvrant ce disque, «Souvenirs de Crans» une courte oeuvre de V.ADISSONE. Je n'ai pas encore pu trouver d'informations sur le compositeur et sur l'oeuvre elle-même: si une personne écoutant cet audio a plus d'informations, tout m'intéresse! -> couriel.

L'enregistrement que vous écoutez...

V.ADISSONE, «Souvenirs de Crans», Musique Municipale de la Ville de Genève, Francis BODET, 1963, Vogue MDINT 9333

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
René Gagnaux
1,540 contributions
22 novembre 2020
4 vues
0 like
0 favori
0 commentaire
1 galerie
00:04:41
Déjà 9,523 documents associés à 1960 - 1969

Galeries:

Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
102,825
6,153
© 2020 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.