Insigne de la Landsgemeinde des Jeunes - Vaud

Insigne de la Landsgemeinde des Jeunes - Vaud

1 août 1941
Huguenin médailleurs Le Locle
Stéphane Thurnherr

Insigne de la Landsgemeinde des Jeunes - Vaud à l’occasion de la célébration du 650ème anniversaire de la Confédération suisse à Lausanne.

Voici le récit que donne l’Express dans son édition du 5 août 1941 de la célébration du 1er août et de la Landsgemeinde des jeunes qui s’est déroulée à la Brévine le dimanche 3 août :

« AUX MONTAGNES

LA BRÉVINE la fête du ler août et landsgemeinde «les jeunes » La foule des grands jours avait répondu à l'appel l'invitant à fêter le 650me anniversaire de la Confédération et avait rempli le temple. Encadrés par quelques morceaux de fanfare, les allocutions et les chœurs de circonstance furent écoutés avec plaisir et ferveur. Sur la place du village, à la sortie la fanfare joue le «Cantique suisse » et le feu du Rutli nous arrive; à sa suite le cortège se forme pour allumer le bois préparé, la flamme monte et spontainàmenlt la foule entonne des airs patriotiques. Ce dernier dimanche avait, été réservé à la Landsgemeinde des jeunes. La journée débuta par un émouvant culte patriotique du pasteur André, la cantate du Rutli fit une grande impression. Dans le temple décoré de drapeaux avaient pris place les autorités communales. A 14 heures, les drapeaux étaient présentés aux jeunes; avec leur garde sous les ordres du capitaine Steudler, ils prenaient la tête du cortège pour se rendre à l'emplacement de fête.

Dans le cadre d'un de nos beaux pâturages, la Landsgemeinde débuta par une exhortation du pasteur Ernest André qui s'adressa avec beaucoup d'affection aux jeunes qu'il sait si bien comprendre. Mlle Jane Montandon et M. Albert Huguenin au nom des jeunes et dans de remarquables discours surent dire leur attachement au pays. Le drapeau monta au mât et M. Adolphe Dumont, président die commune, lut la formule du serment que prêtèrent tous les jeunes d'un même élan. Les différents discours furent coupés de chants et de morceaux de musique donnés par la fanfare toujours dévouée. Cette manifestation simple et belle fut des plus réussies. »

Comme reproduit sur l’insigne, la Landsgemeinde est une prestation de serment de fidélité à la Confédération suisse, ce qui, en ces temps de mobilisation, devait prendre un relief particulier et permettre avec la jeunesse d’exalter le sentiment patriotique.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Stéphane Thurnherr
692 contributions
14 novembre 2022
25 vues
0 like
1 favori
0 commentaire
5 galeries