Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Les jumeaux du bisse

Les jumeaux du bisse

1 janvier 1930
Emile Gos
Médiathèque Valais - Martigny

En accrochant le lit du bisse sous un surplomb rocheux à peine retaillé, les paysans architectes n'ont pas tout prévu. Certes, il n'y a rien à redire sur la pente calculée on ne sait comment, mais qui assure à l'eau un débit tranquille, fredonnant. Et il serait malvenu de se poser des questions sur les normes suivies pour tester la résistance de ces tiges de fer plantées dans le roc, sommairement boulonnées et fixées aux planches par de mauvais clous. Tout cela a l'air de fonctionner assez bien et, en tout cas, de remplir la mission assignée au canal : amener l'eau de la rivière profonde au sommet des prairies assoiffées du coteau.

Pourtant, lorsque se présente, devant l'objectif d'Emile Gos, une situation somme toute banale, le point faible de l'ouvrage nous saute aux yeux. Incontestablement, le chemin de desserte paraît tout-à-coup bien étriqué. L'endroit a beau ne pas être très fréquenté, tout croisement semble difficile, voire périlleux. Et l'on n'ose pas imaginer ce qu'il pourrait advenir s'il prenait la fantaisie à nos deux presque jumeaux aux souliers recourbés de se défier en combat singulier au-dessus de l'abîme et de vider, avec leurs longs bâtons de berger, une vieille querelle au sujet d'un quelconque droit d'eau.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
27 octobre 2009
985 vues
2 likes
1 favori
0 commentaire
6 galeries
Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
104,206
6,474
© 2021 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.