Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Le temple de Chavannes-près-Renens

Le temple de Chavannes-près-Renens

11 novembre 2013
A. Salamin
Albin Salamin

Près de la gare de Renens, trois communes se côtoient, Renens, Ecublens et Chavannes-près-Renens.

Elle appartient à la paroisse de Chavanne-Epennex.

En traversant la rue, on se trouve sur la commune d'Ecublens!

Remarquons que pas très loin, en face de la gare de Renens se trouve le temple "de la gare" qui est un lieu de culte pour Fédération romande d'églises évangéliques de Renens.

Tout d'abord le terme de chapelle ne correspond pas à la terminologie en pays réformé. Il s'agit de deux temples. La photo principale concerne le temple de Chavannes-Epenex, construction en 1907, inauguration le jour du Jeûne fédéral en 1908. Construite sur Chavannes-près-Renens mais appartenant à la paroisse de Renens le temple recevait des fidèles des 3 communes, Chavannes, Renens et Ecublens.

A ses débuts, la paroisse se nommait « paroisse de Renens-Sud ». Implantée sur sol chavannois, elle devient, dès 1966, la paroisse de « Chavannes-Epenex » et appartient à l'Église évangélique réformée du canton de Vaud.

En revanche pour la photo du descriptif, la "Chapelle de la Gare" ainsi dénommée, est le lieu de culte de la Fédération romande d'églises évangéliques, dite « Église libre » de Renens et environs. Cette petite chapelle ou "Temple" est aussi propriété communale de Chavannes-près-Renens.

Ces deux édifices sont classés en note 2 à l'inventaire architectural du canton de Vaud, d'importance régionale à préserver.

Au début du 20ème siècle:

Photo de Jean-Luc Bonnet

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Nicolas Ogay

    C'est marrant, elle me fait un peu penser au temple de Chailly/Lausanne!

  • Albin Salamin

    Il est probable qu'un certain nombre de chapelles sur le canton de Vaud on été construite sur le même schéma ou selon des plans identiques.

  • Nicolas Ogay

    Tout-à-fait, c'est ce que je pense aussi!

  • Sylvie Bazzanella

    Dans la nuit de samedi à dimanche, le temple d'Epenex s'est mis à sonner sans raison. Les cloches se sont mises à retentir à partir de minuit, attirant l'attention d'une bonne partie des habitants du nord de la commune, mais aussi d'Ecublens et de Renens. La police de l'Ouest lausannois a été alertée. Et ce n'est que dix minutes avant 1 heure du matin que le tintamarre a cessé. L'horloge de ce temple étant âgée, elle a en effet connu un "dysfonctionnement" qui l'a poussée à s'exprimer une dernière fois. L'horloge a donc été désactivée et de manière définitive. Les cloches, quant à elles, ne reprendront du service que lorsqu'une nouvelle horloge aura été mise en place. Source : 24 Heures, mardi 12 mai 2015

Albin Salamin
2,110 contributions
16 novembre 2013
3,269 vues
1 like
1 favori
4 commentaires
7 galeries
Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
102,581
6,096
© 2020 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.