Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Un Zeppelin à Lausanne...pour apprendre a nous défendre contre les attaques aériennes

Un Zeppelin à Lausanne...pour apprendre a nous défendre contre les attaques aériennes

1 janvier 1935
Patrimoine audiovisuel des archives de la Ville de Lausanne
Martine Desarzens

Film muet dure environs 28 minutes qui fait partie du fonds Daniel Bouquet

J'illustre ce film emprunté au patrimoine audiovisuel des archives de la Ville de Lausanne pour deux raisons:

Les premières images du film sont la Cathédrale et le Portail des Apôtres et ensuite parque que dans ces années de guerre, cette cathédrale de Lausanne a provoqué beaucoup de craintes de "bombes perdues" de la part de la populations.

C'est un film de propagande de l'Association Suisse de Défense Aérienne Passive, (ASDAP), il est réalisé par le cinéaste Jacques Boolsy, projeté dans le cadre d'un cours de défense passive destiné à la population vaudois.

...."L'ASDAP n'a qu'un but; Diminuer le nombre de victimes innocentes, femmes et enfants que causerait la guerre.".....

Résumé des séquences images:

Cathédrale; dans le ciel menaçant, un Zeppelin et des avions passent, signes précurseurs de la guerre; on sonne le tocsin, l'alarme est donnée et transmise par cornet; les pompiers sortent les autopompes de l'Hôtel de Ville,

I
Image qui illustre la séquence des pompiers à La Palud, "empruntée" à Nicolas Ogay que je remercie, voir

http://www.notrehistoire.ch/photo/view/35576/Ailleurs, en ville simulation d'une attaque au gaz, une personne non équipée d'un masque est atteinte; elle est soignée; longue explications sur l'utilisation d'un Pulmotor et du masque à gaz; respiration artificielle (méthode archaïque); comment combattre les bombes incendiaires, et le gaz ypérite ? Explications sur la manière de transformer sa cave en abri contre les attaques au gaz.
Film muet dure environs 28 minutes qui fait partie du fonds Daniel Bouquet

Voir :

http://www.dartfish.tv/Presenter.aspx?CR=p33203c27287m677025

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Nicolas Ogay

    Chère Martine, vous m'enlevez l'herbe sous les pieds! Ou plus-tôt non, vous m'enlevez une épine du pied!! Oui, depuis que j'ai découvert ce site, grâce à vous, je me demandais comment je pourrais en faire mention sur notrehistoire.ch. Vous avez trouvé la bonne solution, avec vos photos accrocheuses! Super, je n'y avais pas pensé. Ces documents anciens, je les possède depuis plus de 20 ans sur vidéo et maintenant sur DVD! Ceci grâce à un copain du Corps de police qui jouais avec moi à la fanfare et qui était responsable de la division audio-vision, à l'époque. Je me demandais comment je pourrais les mettre sur NH.ch depuis un moment, et voilà, c'est vous qui amenez la solution! Ce document sur l'ASDAP, plus précisément la séquence "Alarme", illustre très bien mes propos accompagnant mon document "La police de Lausanne au secours de ses concitoyens - première partie: sapeurs-pompiers" ( http://www.notrehistoire.ch/photo/view/35576/ ). En effet, on peut voir le départ des policiers-pompiers du Poste-Permanent de la Palud partir avec leur camion, l'alarme donnée par le clairon, le cornet et le Guet de la Cathédrale faisant sonner la grande cloche du beffroi! Merci pour ce beau travail d'explication (aussi pour les autres films de Lausanne 1929 et la circulation par la police de Lausanne). Meilleures salutations

  • Martine Desarzens

    Cher Nicolas bonjour, Je suis ravie d'apprendre que ce nouveau groupe vous plaise et vous remercie pour vos précieuses informations et liens. N'hésitez pas à faire comme moi, en proposant le lien sous une image lausannoise de votre propriété..... je me réjouis de découvrir vos documents. En 1986, après le décès de notre père Victor Desarzens nous avons déposé ses propres archives aux archives de la Ville de Lausanne, ce fonds est accessible à tous sans réserve, en effet notre père à toujours défendu le principe de faire circuler l'information à tous que ce soit des étudiants en musique, des mélomanes, des futurs chefs en 1981 ou amis du chef, etc..... Mon père annotait ses partitions d'une manière très particulières, recherchées par certains musiciens. Je suis celle qui gère ce fonds pour la famille Desarzens. Jean-Marc Grob, chef d'orchestre fondateur du Sinfoniette de Lausanne en 1981 et ami m'en a souvent parlé. Préparer un fonds des archives de son père n'est pas une mince affaire, il faut tout lire, tout regarder, tout étudier, déchiffrer des noms inconnus, se renseigner sur des événements que je n'avais pas connu....et si je n'avais pas été beaucoup soutenue et conseillée par le personnel des Archives de Lausanne, je n'aurais certainement pas pu mener à bien ce travail, ainsi j'ai créé des liens avec les Archives de Lausanne, liens qui m'ont permis de découvrir le Patrimoine audiovisuel de ce service: http://www.dartfish.tv/lausanne, source incroyable pour mon groupe "Lausanne divers documents et événements" et une belle occasion de partager ces documents! De là à créer le groupe "Les films du Patrimoine audiovisuel de Lausanne" je n'ai eu qu'un pas à franchir ! Cordiales salutations

  • Nicolas Ogay

    ...Quelle chance d'avoir eu un Grand homme dans sa famille! Seulement, cela vous donne aussi une grande responsabilité par rapport à sa mémoire et son patrimoine (voir aussi la famille Chaplin, par exemple ...). Vous, vous avez cette noble tâche par rapport à votre père! Quel travail ça doit vous faire, quand-même, non? En tous cas, je trouve formidable d'en faire profiter les autres! Amitiés

  • Martine Desarzens

    Je pense souvent à cette succession de la famille Chaplin; immense tâches et responsabilités pour cette grande famille ! Dès le décès de notre père les regards de mes frères et soeurs se sont immédiatement tournés vers moi comme une évidence que je me chargerais de cette tâche! Ils avaient raison, connaissant mon attirance pour l'histoire et la mémoire" tout d'abord de ma famille et également des gens et des événements et bien entendu de ma ville ! Pour moi c'était également une manière de remercier et rendre hommage à mes parents pour cette belle enfance.... Aujourd'hui retraitée, j'aime cette activité que ma famille apprécie beaucoup. Amicalement

  • Nicolas Ogay

    Super! Vraiment!! :-)

  • Pierre-Marie Epiney

    Très intéressant document ! Il est rattaché à ce groupe de façon indirecte, parce que le film muet montre un Zeppelin laissant planer sa menace au-dessus de la ville. Merci Martine.

  • Roger Monnard

    Le lien de renvoi à Darfisch tv ne fonctionne pas

Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
101,838
5,970
© 2020 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.