Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Les printemps de notre vie de Francis Reusser

Les printemps de notre vie de Francis Reusser

1 juin 2003
Patrimoine audiovisuel des archives de la Ville de Lausanne
Martine Desarzens

Les printemps de notre vie (fragments), les années lumières à Lausanne, une histoire personnelle du mouvement politique. Francis Reusser 2003. 120 min.

Née pendant la guerre ou juste après, toute une génération helvétique s'est engouffrée, avec passion, dans les années d'agitation politique, culturelle, intellectuelle qui ont secoué les années soixante, participant à l'invention de valeurs nouvelles et se jetant dans la libération des esprits et des corps. Francis Reusser, 60 ans, évoque fougueusement cette période de sa jeunesse où tout semblait possible et interroge amicalement les combattants rescapés de ces mémorables batailles.

Le CAC comité action cinéma, Lôzane bouge, la communauté de Préverenges, Henri Brandt cinéaste et ses films "Expo nationale 1964" : Henri Brandt termine l'un de ses films projetés à l'Expo par ces mots, sur l'image d'un visage d'enfant inquiet à l'arrière de la voiture familiale : «Est-ce que c'est ça la vie ?»

1960 - 2003. D'un printemps à l'autre, du comité d'action cinéma en 1971 à Lôzane bouge dix ans plus tard, des garçons et des filles, militants politiques ou compagnons de manifs et de fêtes, ont voulu une autre société, un autre quotidien. D'un printemps à l'autre, l'utopie et le réel se sont entrechoqués. Un réalisateur retourne sur les pas de la révolte partagée : Qu'avez-vous fait de vos souvenirs ?

Ce film est motivé par le besoin de Francis Reusser de parler de lui et des amis du temps des projets collectifs, du militantisme et des utopies. Une maison joue un rôle important, où une théorie de complices nouaient amitiés et amours et dénouaient les valeurs d'une société, qui inspiraient des insolences roboratives et de fertiles réflexions. C'est un film d'une famille élargie, vieille de quarante années, que le cinéaste propose. Entre les deux expositions nationales de 1964 et 2002, que s'est-il passé dans le territoire romand? Une quinzaine de personnes parlent ans complaisance d'hier à la lumière d'aujourd'hui. Leurs visages et leurs voix se mêlent aux archives des histoires locales et internationales. Les musiques et les chansons sont d'époque. Histoires personnelles et politiques tissent une trame dense que Francis Reusser organise à sa guise. Car c'est bien son récit en voix off qui vertèbre cet essai. Il témoigne de l'envie de se confronter, de s'affronter et de mettre à l'épreuve les repères d'un imaginaire collectif éprouvé par le temps. Il y a de l'intelligence communicative dans ce film, de l'humour, beacoup de bonne foi et parfois de la mauvaise - Reusser est maître du raccourci ébouriffant! Et surtout, «Les Printemps de notre vie» est tenu par un fort désir de cinéma. Ses images et ses sons prennent le temps de consister et de «faire débat», comme on disait alors, contre les amnésies orchestrées par le tout venant audiovisuel. Un film fraternel, politique et enraciné dans ce début de millénaire. Festival Vision du Réel 2003

Francis Reusser est né en 1942 à Vevey. Il a suivi une formation à l'Ecole de Photographie de Vevey et à la TSR. Il a créé avec François Albera la section audiovisuelle de l'ESAV (Ecole Supérieure de l'Art Visuel, Genève). Il a également réalisé de nombreux films et magazines TV. Entre autres, "Antoine et Cléopâtre", "Quatre d'entres elles", "Le grand soir", "Bleu Nuit", "Passages de la Recherche", "La fille à la caméra" et "Les printemps de notre vie".

Je vous propose quelques liens que j'ai trouvé des personnes interviewées par Francis Reusser:

Francis Reusser :http://www.rts.ch/la-1ere/programmes/vertigo/4391443-francis-reusser-revisite-la-nouvelle-heloise-15-11-2012.html

Claude Frochaux :http://fr.wikipedia.org/wiki/Claude_Frochaux

Aramand Dériaz :http://www.tecvision.ch/deriazphoto/dynastie.htm

Communauté de Préverenges courant politique de gauche :http://fr.wikipedia.org/wiki/Mao-spontex

Marlène Belilos :http://www.dartfish.tv/Presenter.aspx?CR=p33203c27287m841489

Georges-Alain Vuille :http://vuille.wordpress.com/2006/12/28/georges-alain-vuille/

Alex Mayenfisch :http://vuille.wordpress.com/2006/12/28/georges-alain-vuille/

Jean Lob :http://journal.24heures.ch/archives/portrait/jean-lobl-avocat-grimpe-pentesa-montee-2009-09-13

Mouvement Drapeaux rouges :http://fr.wikipedia.org/wiki/Drapeau_rouge

Daniel Bolomey :http://www.amnesty.ch/fr/actuel/magazine/2011-2/la-suisse-manque-de-culture-des-droits-humains

Café Le Barbare: http://www.le-barbare.com/presentation.php

Le CAC, comité action cinéma : http://www.24heures.ch/vaud-regions/lausanne-region/1971-Sous-le-pave-la-culture/story/25409543

Iril Renens :http://www.rts.ch/emissions/temps-present/economie/1318500-l-usine.html

Protestation aux jeux olympiques de Mexico par deux athlètes américains :http://perspective.usherbrooke.ca/bilan/servlet/BMEve?codeEve=705

Diane Gilliard :http://www.plansfixes.ch/films/1231

Jaques Basler :http://www.nufnuf-art.ch/art_basler_jacques.htm

Jaques Depallens :http://www.letemps.ch/Page/Uuid/f8acc800-5040-11e1-acf6-45e9868043a2#.Ub2qIeu-dyA

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
107,212
6,670
© 2022 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.