00:00:00
00:06:30

4 chants yiddish, Basia Retchitzka, Robert Cornman

1 janvier 1958
Disques Le Chant du Monde
René Gagnaux

**Quatre Chants populaires yiddish, Basia RETCHITZKA, Orchestre sous la direction de Robert CORNMAN, Le Chant du Monde, LDY-4087 (1. Dos pastoukhel (Le petit berger), 2. Di alte kache (L'énigme), 3. Az der Rebe Elimelech (Quand le Rabbi Elimelech), 4. Un mir zeinen ale Brider (Nous sommes tous frères))

Ce charmant petit disque 18cm Le Chant du Monde LDY-4087 contient 10 chants populaires yiddish, dont 4 sont chantés par Basia Retchitzka, accompagnée par un orchestre sous la direction de Robert Corman (1924-2008, pour une biographie détaillée de Robert Corman, voir la page suivante: http://www.archeophone.org/cornman/cveng.php).

Ce disque est parmi les premiers qu'a enregistré Basia Retchitzka.

Ces 4 chants:

1. Dos pastoukhel, Le petit berger

"[...] C'est la complainte d'un jeune garçon juif, berger d'un troupeau d'un gentil.

"Je ne suis qu'un pauvre berger, un misérable pastoureau. Jour après jour, je suis aux champs! En été, à l'aube l'air est pur, et je l'aspire à pleins poumons, alors je prie mon doux Seigneur: que je ne sois plus pauvre berger!" [...]"

2. Di alte kache, L'énigme

"[...] Maurice Ravel a déjà harmonisé à sa manière cette "Énigme éternelle", d'inspiration hassidique, délicieusement ironique de non-sens.

"Le monde nous propose une énigme ancienne: Tra-la, tra-di-ri-di-rom. On répond: Tra-di-ri-di-ri-lom, et, si l'on veut, on peut aussi dire: Tra-i-dim. Mais l'énigme reste toujours la même: Tra-la, tra-di-ri-rom" [...]"

3. Az der Rebe Elimelech, Quand le Rabbi Elimelech

"[...] La mélodie de ce chant semble faire partie du folklore universel (il y en a même une variante anglaise: "Old King Cole"). Ici le sujet est encore la figure du Rabbin enivré de bonheur et peut-être aussi de vin.

"Quand la Rabbi Elimelech devient gai, il enlève son caban, met son chapeau et invite ses deux violonistes. Et les violoneux violonistes ont violonistiquement violoné en violonnant..." [...]"

4. Un mir zeinen ale Brider, Nous sommes tous frères

"[...] "Nous sommes tous frères, chantons des chants joyeux. Nous sommes tous liés comme les doigts de la main" [...]"

Ces extraits de texte sont des citations du texte de Robert Cornman tel que publié au verso de la pochette du disque.** Il ne m'a pas été possible de dater exactement l'enregistrement de ce disque: le répertoire du dépôt légal de la Bibliothèque de France indique 1957 (merci Sylvie!) comme année de parution de ce LDY-4087**.

La 4e chanson a au début quelques méchantes griffures que je ne peux malheureusement pas mieux corriger.

À noter que la prise de son a été faite dans un environnement un peu bruyant: on entend nettement des bruits de circulation en bruit de fond, particulièrement au début de la première chanson.

L'enregistrement que vous écoutez:

Quatre Chants populaires yiddish, BASIA RETCHITZKA, Orchestre sous la direction de ROBERT CORNMAN, Le Chant du Monde, LDY-4087 (1. Dos pastoukhel (Le petit berger), 2. Di alte kache (L'énigme), 3. Az der Rebe Elimelech (Quand le Rabbi Elimelech), 4. Un mir zeinen ale Brider (Nous sommes tous frères))

Le Chant du Monde, LDY-4087-> WAV -> léger "DeClick" avec "ClickRepair", des réparations manuelles -> MP3 320 kbps, le tout effectué par moi-même: l'enregistrement est donc de ce fait libre de droits d'autres personnes ou sociétés, le disque étant paru il y a plus de 50 ans.

L'enregistrement peut être aussi téléchargé sur la page suivante de mon site, en format FLAC (donc comprimé sans pertes):

http://www.renegagnaux.ch/497933/540371.html

Pour une courte biographie de Basia Retchitzka, voir la page
http://www.notrehistoire.ch/group/basia-retchitzka/article/685/**

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
René Gagnaux
1,744 contributions
25 août 2012
1,559 vues
0 like
0 favori
2 commentaires
2 galeries
00:06:30