Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Oron le Château

Oron le Château

28 août 2013
A.M. Martin
Anne-Marie Martin-Zürcher

"A cette époque, la région était en proie à de grandes luttes politiques et militaires. Les grandes familles luttaient dans le but d'acquérir les restes du royaume de Bourgogne. Durant cette période trouble, la majorité des seigneurs n'ayant plus de suzerains directs, s'étaient proclamés en petits roitelets régnants. C'est à cette époque de discordes que se construisit le château d'Oron.

C'est la famille d'Oron qui en était les maîtres. Famille riche, possédant un grand domaine et aussi des vignobles du côté du Lavaux.

En 1388, la famille d'Oron s'est éteinte et le château devint propriété du comte de Gruyère, par héritage. Au milieu du XVIe siècle, la famille de Gruyère, ruinée, a dû céder son patrimoine. Fribourg et Berne se partagèrent les restes du Comté de Gruyère. 1536, le canton de Berne occupait le pays de Vaud et l'a divisé en bailliages, circonscriptions gouvernées par des baillis qui changeaient tous les 6 ans. En 1555, le château d'Oron fut transformé en bailliage. 43 baillis se sont succédés dans ses murs.

En 1798, c'est la Révolution vaudoise. Le dernier bailli d'Oron, Jean-Rodolphe de Mulinen, est prié de quitter le château.

Ensuite, le château est devenu bien national et transformé en prison pour les militaires et résistants. Par manque d'argent, la Jeune Helvétie le mis en vente en 1801 et il fut acheté par des bourgeois de Moudon, les Roberti , qui l'habitèrent jusqu'en 1870. Les Roberti le vendirent à la famille Gaïffe qui l'ont utilisé en premier lieu comme résidence secondaire, puis principale durant deux générations. Ruinée, la famille Gaïffe le mit en vente. Suite au refus du Grand Conseil Vaudois de l'acheter, des habitants de la région fondèrent une association en 1934 et en fit l'acquisition en 1936 pour la somme de Fr. 140'000.--, inclus tous les meubles et la bibliothèque.

Depuis la fin du XIIIe siècle, le château a conservé à peu près son aspect actuel, ayant échappé, par chance, aux destructions des guerres et incendies.

Le château se visite et sert également pour des banquets et surtout pour des mariages."

Voir: tourismesuisse.com


Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
28 août 2013
1,288 vues
0 like
0 favori
3 commentaires
3 galeries
Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
104,520
6,464
© 2021 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.