Le Caux-Palace

Le Caux-Palace

19 juin 2011
© Photo : Sylvie Bazzanella - Carte postale : Edition Burgy Lith., Lausanne
Sylvie Bazzanella

Le Caux-Palace est depuis soixante ans un lieu de rencontre de personnes et de groupes de toutes origines, de toutes croyances et de toutes races. Il est devenu un lieu de dialogue, de réflexion et de réorientation.

...Le chantier du Caux-Palace débute en 1900. Trois carrières sont ouvertes sur place pour fournir la pierre et le sable nécessaires au spectaculaire bâtiment à tourelles crénelées dessiné par le vaudois Eugène Jost. "Briques ou catelles sont montées à dos de mulet, et il faut un attelage de huit chevaux pour amener certaines pièces de charpente, car le train est réservé au transport des passagers...

Source : Journal 24 Heures / 14-15 juillet 2012

Inauguré en 1902, le Caux-Palace devient le plus grand et le plus luxueux des hôtels de Suisse. Il accueille écrivains, stars et familles royales.
Au temps de la Belle Epoque, l'hôtel reçoit des personnalités célèbres tels Scott Fitzgerald, le Maharadjah de Baroda, Arthur Rubinstein, Sacha Guitry, les Oppenheimer, Gilette, Kellogg et d'autres célébrités du monde de la musique et du théâtre.

Le Caux-Palace est une ville en soi, fournissant magasins, salon de coiffure, bureau de poste et télégraphe, salons de jeu et salle de gymnastique. L'hôtelier Ami Chessex développe le sport pour occuper ses clients: tennis, escrime et tir en été, patinage, curling et ski en hiver...

Source : Journal 24 Heures / 14-15 juillet 2012


Document J.-C. Curtet

Document Josiane Blaser-Noverraz

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Michel Borzykowski

    L'Ancien Palace de Caux sur Montreux (Vaud, Suisse) a accueilli plus d'un millier de Juifs hongrois, qui avaient été autorisés (en échange de grosses sommes d'argent!) à quitter la Hongrie en juin 1944 par le « train Kasztner » et qui avaient, en cours de route, séjourné plusieurs mois dans le camp de concentration de Bergen-Belsen!

    Ce sera le sujet du spectacle musical donné à Caux mardi 16 juillet 2019 à 13h30: " La saga d'une famille juive entre Budapest et Genève " Texte et adaptation : Polina Eremina / mise en scène: Oscar Garcia Martin Avec Marc Isserles (récits et chants), Sylvie Bossi (accordéon) et Michel Borzykowski (saxophones)

    Entrée libre

Sylvie Bazzanella
3,262 contributions
19 juin 2011
2,568 vues
1 like
0 favori
1 commentaire
4 galeries