Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Les tireurs de sable

Les tireurs de sable

Quelques années plus tard, exit le petit cabanon en bois; les bains sont désormais un authentique édifice en « dur » s'élevant sur quatre niveaux (soubassement, rez-de-chaussée, 1er et 2e étage). Contrairement à ce qu'il serait permis de croire, les bains ne se prenaient pas à même la rivière (le fort courant présent à cet endroit aurait rendu la chose bien trop périlleuse) mais dans des bassins aménagés dans le sous-sol même du bâtiment, conçu pour recevoir les eaux froides de l'Arve. Quant à la tour de Champel qui domine le paysage du haut de ses falaises, elle est désormais flanquée de la villa de David Moriaud, promoteur des bains, qui comme nous le verrons plus tard, ne tardera pas à offrir à sa propriété quelques travaux d'embellissement. Au premier plan, deux « tireurs de sable » dont le travail consistait à dégager le lit de la rivière des accumulations de sédiments qui, surtout en période de décrue, perturbaient le bon écoulement des eaux. Le matériau ainsi récupéré était ensuite acheminé sur les chantiers où il servait notamment à l'élaboration du béton.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Mauro Bernardi
231 contributions
24 août 2010
1,459 vues
0 like
0 favori
0 commentaire
4 galeries
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
107,635
6,677
© 2022 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.