Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
« Notre volonté vaincra la crise » Insigne de la « Semaine suisse » de 1932

« Notre volonté vaincra la crise » Insigne de la « Semaine suisse » de 1932

22 octobre 1932
Huguenin Frères Le Locle
Stéphane Thurnherr

Cet insigne a été créé à l’occasion de la « Semaine suisse » de 1932, du 22 octobre au 5 novembre, organisée sous le patronage de l’Association suisse de propagande « Semaine suisse » et vendu au profit de celle-ci. Il en existe une version allemande : « Willens Kraft besiegt die Krise »

Le but de cette manifestation est d’encourager la consommation de produits suisses dans le but de donner du travail en Suisse. L’année 1932 est une année de crise en Suisse avec un chômage élevé. C’est la suite de la grande dépression de 1929. Selon le Dictionnaire historique de la Suisse, c’est en 1932 que la crise atteint son paroxysme en Suisse.

Cette « Semaine suisse » reçoit le soutien des différentes autorités politiques à l’exemple de celui Conseil communal de la ville de Neuchâtel dans l’Express du 14 octobre 1932 :

« Semaine suisse

L'autorité soussignée se fait un devoir d'attirer l'attention de la population de Neuchâtel sur la prochaine « Semaine suisse » qui aura lieu cette année du 22 octobre au 5 novembre et a pour but de favoriser et d'intensifier pendant cette période la vente d'articles fabriqués ou confectionnés exclusivement dans le pays.

Acheter de préférence des objets de provenance indigène dans un pays comme le nôtre, qui vit -essentiellement de ses industries et souffre par conséquent plus que tout autre des conditions économiques actuelles, devient une impérieuse nécessité. Il est du devoir de chacun, aujourd'hui plus que jamais, de contribuer à atténuer la crise et à limiter par tous les moyens les effets du chômage.

Nous ne doutons pas que la population de notre ville entendra l'appel que nous lui adressons et accomplira une fois de plus l'acte de solidarité et d'entr'aide nationale qui s'impose.

Neuchâtel, 13 octobre 1932.

Conseil communal. »

La manifestation s’offre une page entière dans l’Express du mercredi 2 novembre 1932, où, entouré des réclames des différentes entreprises participantes, on peut lire ceci :

« Pour vaincre la crise

La signification d’un insigne

Sous le patronage de l’Association suisse de propagande « Semaine suisse », et à la suggestion de divers milieux de l’industrie et du commerce, un insigne vient d’être gravé, qui représente Saint-Georges tuant le dragon et qui porte ces mots : « Notre volonté vaincra la crise ».

Destiné à être fixé à la boutonnière, il a pour but de rappeler à celui qui le porte et à ses interlocuteurs que chacun peut agir efficacement contre la crise en faisant preuve de confiance et d’une volonté ferme de contribuer de toutes ses forces à vaincre les difficultés actuelles. En effet, à côté de ses causes matérielles, la crise dépend d’un état moral auquel la volonté des hommes peut et doit remédier. Aussi peut-on croire que cet insigne, offert dès maintenant dans les kiosques à journaux des gares et des villes, sera accueilli favorablement dans le monde des affaires et du commerce, comme un encouragement à lutter contre un certain défaitisme économique.

L’insigne, discret et de bon goût, est exécuté en métal gris-argent ; il est vendu à un prix modique, et le bénéfice net de sa vente sera remis à l’Association suisse de propagande « Semaine suisse », en contribution à son action en faveur du travail national. La manifestation de la Semaine suisse offre précisément l’occasion favorable de répandre cet insigne : « Notre volonté vaincra la crise » si nous l’appliquons entre autres à l’achat de produits suisses afin de donner du travail à nos compatriotes. »

Il est à remarquer que le terme « propagande » n’a pas encore la connotation péjorative dont les différents régimes autocratiques du XXème vont le parer.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Stéphane Thurnherr
56 contributions
3 juin 2021
10 vues
0 like
0 favori
0 commentaire
0 galerie
Déjà 5,269 documents associés à 1930 - 1939
Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
104,582
6,464
© 2021 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.