Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Repérage
Genève, place du cirque

Genève, place du cirque

17 mars 2017
A. Salamin
Albin Salamin

La place du Cirque tire son nom d'un ancien cirque Rancy installé sur cette place depuis 1857. Tout d'abord créé en planches par la famille Gichard, Théodore Rancy le rachète en 1865 et l'exploite jusqu'en 1880 puis il construit à sa place un vrai cirque en maçonnerie conçu selon le modèle parisien de Medrano.

Le cirque est modifié en 1897 puis racheté par le groupe Pathé Cinéma en 1905 qui le transforma en salle de cinéma "Apollo". Il disparaîtra en 1955.

Sylvie Bazzanella
3,002 contributions

Après sa démolition, plusieurs immeubles furent construits à sa place, avec en sous-sol d'un des immeubles le cinéma le Paris* qui sera rebaptisé le Manhattan en 1985. En 1988, des promoteurs désirent le démolir mais suite à une mobilisation menée par le mécène Métin Arditi et avec l'aide de la Fondation Wilsdorf, le cinéma fut sauvé et classé monument historique en 1993.

En 1996, après transformation, le nouvel auditorium fut inauguré le 2 octobre 1996.

En 2017, son entrée n'est pas des plus attrayante...

Bien longtemps avant son installation à la place du Cirque, le premier cirque en dur de Genève se trouvait à côté du Conservatoire de musique:

Une maquette de ce bâtiment se trouve au musée de Plainpalais:

* Le cinéma Le Paris, de 900 places, de l'architecte Saugey, fut enchâssé dans une cuve de lestage placée dans la nappe souterraine à neuf mètres sous le niveau de la rue. Cette cage de béton est indépendante de la structure portante de l'immeuble. Il développa sa salle en hauteur par la superposition de trois niveaux de sièges accessibles chacun par une rampe aérienne d'inclinaison douce, dématérialisant ainsi l'effet des murs.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!