Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Repérage
Tir du 1er mars au port de Neuchâtel

Tir du 1er mars au port de Neuchâtel

1 mars 2011
Emmanuel Gambarini
Emmanuel Gambarini

Tir du 1er mars au port de Neuchâtel

En 1815, le canton de Neuchâtel adhère au pacte fédéral, c'est l'avant-dernier canton suisse à entrer dans la Confédération helvétique. Cependant, le Congrès de Vienne confirme le roi de Prusse en sa qualité de prince de Neuchâtel et à Neuchâtel son statut de canton suisse, une situation hybride alors unique en Suisse.

Ce n'est qu'en 1848 que les révolutionnaires, conduits par Fritz Courvoisier, partent du Locle dans les Montagnes neuchâteloises, descendent en direction du Littoral et chassent définitivement les Prussiens ; l'histoire moderne neuchâteloise commence.

Après avoir rempli les fonctions de seigneurie, comté puis principauté (le château a hébergé des princes venus de tous les horizons), Neuchâtel devient enfin un canton indépendant, libre de choisir démocratiquement ses autorités ; Alexis-Marie Piaget devient le président du premier gouvernement provisoire neuchâtelois.

Ainsi, le 1er mars 1848 reste la date dont se souviendra l'histoire comme du "jour de l'indépendance neuchâteloise", férié et fêté comme il se doit dans tous le canton de Neuchâtel.

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Emmanuel Gambarini
382 contributions
4 janvier 2016
1,432 vues
0 like
0 favori
0 commentaire
4 galeries
Partenariats éditoriaux 2022:
Partenaires de soutien:
107,764
6,719
© 2022 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.