Gardes suisse au Raemel

Gardes suisse au Raemel

1 janvier 1914
Inconnu
Claude Kissling

Sur cette photo date de la première guerre Nous découvrons la tour d'observation, du côté suisse, qui se trouve sur la colline dite « Raemel » qui culmine à 831 mètres.

Notre père, Ernest KISSLING, 1895-1987, lequel était également responsable des gardes, nous a souvent parlé des surveillances depuis cet observatoire.

Durant la Guerre 1914-1918, la population de Wolschwiller n'est pas évacuée. La frontière franco-suisse (à l'époque germano-suisse), qui longe la crête de la forêt communale (chemin du Raemel) au Sud du village, est fermée et placée sous la surveillance d'un détachement militaire allemand.

Photo tirée du livre « point 510 » du livre de Charles GOS, né le 7 octobre 1885 à Genève et décédé le 13 avril 1949 à Martigny, est un écrivain et journaliste suisse.

Sites suivants à découvrir.

http://www.journaldujura.ch/nouvelles-en-ligne/suisse/le-largin-bout-de-suisse-neutre

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!