Concours photo "La rue, témoin de nos passions": publiez-vous images jusqu'au 25 mars ! Toutes les infos
La première communion en 1973

La première communion en 1973

1 janvier 1973
Carron Marianne
Marianne Carron

Pour se rendre à l'église, les enfants de la paroisse étant nombreux, une bonne organisation était nécessaire. La procession, descendant de la cour des écoles, est menée par Mr Marco, instituteur. Les Petites Ailes (mouvement scout féminin destiné aux plus jeunes) encadrent la file des communiantes.

Chaque communiante porte une robe blanche; sobre aube de toile inspirée des tenues des religieuses ou robe rappelant celle des mariées par ses dentelles, son tulle ou ses volants. Un voile, maintenu par une couronne de fleur ou attaché derrière la nuque, couvre les chevelures. Une aumônière, retenue par un lien au poignet, ou se suspendant à la ceinture, permets d'emporter le mouchoir, le chapelet, le sou pour la quête, .. les menus objets que ces vêtements sans poches ne permettent pas de transporter.

Dans l'ordre, les petits sont suivis par les plus grand : en bleu, ces sont les Eclaireuses et les chefs de patrouille

Puis la cour d'école se vide peu à peu, les mamans rassurées et fières, vont rejoindre l'église avec leurs plus jeunes enfants. A moins que ceux-ci n'y soient déjà avec leur père ( Pour limite les chamailleries et bavardages qui peuvent avoir lieu entre eux, pendant la messe il est prudent de ne pas les garder tous ensembles.)

Voilà; c'est le tour des garcons, encadrés eux par les Louveteaux.

En principe, c'est chemise blanche et costume sombre, pour les garçons. Mai 68 ayant passé par-là, les costumes noirs sont souvent remplacés par des coloris plus clairs, voir plus fantaisistes, mais le brassard blanc subsiste.

Hélas, ils sont bien moins disciplinés que les filles, et l'attente à été longue.

Les Eclaireurs prennent place à la suite des Louveteaux,

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Renata Roveretto

    Chère madame Marianne Carron,

    Déjà rien que les images sont très parlantes. Et votre description est fort intéressante en plus, surtout pour des personnes n'ayant pas connus ce genre d'événement. Merci beaucoup pour ce partage si bien présenté.

    Amicalement Renata