Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Deux clochers à Montbovon ?

Deux clochers à Montbovon ?

1897
auteur inconnu
© Service des biens culturels Fribourg. Fonds Monument d’art et d’histoire

Photographie peu commune, montrant côte à côte l'église Saint-Grat de 1621 et la nouvelle église de 1896-7 appelée à la remplacer. L'ancienne église finit par être désaffectée puis détruite. Elle était devenue trop exigüe en raison de la croissance de la paroisse et du tourisme en expansion à la fin du XIXe s., amenant de nouveaux fidèles catholiques de passage.

A l'époque de la construction de l'Auberge de la Croix Blanche, en 1725, se trouvait donc l'église de style gothique tardif visible sur cette image. Montbovon disposait d’une Chapelle Saint-Grat depuis 1516–1517. Le hameau se caractérisait alors par la fragmentation de son bâti en une demi-douzaine de petits écarts (hameau) dont certains – portant des noms de famille, Vers les Morets, Vers les Jordans, Vers les Grangiers, Vers les Pichons– résultaient d’une très ancienne colonisation par clans. D’abord rattachée à la paroisse de Bulle, puis à celle d’Albeuve, l’agglomération fut érigée en paroisse en 1618. La Chapelle fut remplacée par une église de style gothique tardif construite entre 1621 et 1625 sur le rebord de la terrasse qui domine la Sarine accentuant le rôle prédominant du noyau de la Joux, quartier de maisons implanté au carrefour historique, où se trouvait l'Auberge, à la bifurcation des chemins menant à Allières et aux gorges de la Tine. (Source utile ISOS Inventaire fédéral des sites construits d’importance nationale à protéger en Suisse Montbovon)

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Renata Roveretto

    Cher monsieur Philippe Chappuis, ayant vu l'apparition d'une publication avec deux clochers, ceci m'avait rappeler la votre de publication ici présente, et je découvre encore un lien invalidé par notre cher 404. Donc à revoir peut-être d'ici dimanche matin... Merci et bon dimanche. Amicalement Renata

Partenariats éditoriaux 2022:
Partenaires de soutien:
107,813
6,726
© 2022 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.