Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
l'oratoire de Haute Revene vu par Otto Schelling en 1920

l'oratoire de Haute Revene vu par Otto Schelling en 1920

1920
Otto Schelling
Médiathèque Valais - Martigny 182phC2H017

Cette magnifique image, développée à partir d'une des images stéréoscopiques, est malgré tout d'une belle définition et donne un tableau assez riche de ce lieu. Le chemin muletier suit le petit ruisseau et monte en direction de Planachaux , il est bordé d'une barrière en croisillons, retrouvée fréquemment à cette époque dans la région de Champéry. Chalet d'alpage au lieu-dit "le Pont".

photographie de Pierre Auguste Chappuis, en balade avec sa famille en 1932

La Médiathèque du Valais veille sur les photographies d'Otto Schelling (1862-1933) et conserve cette image réalisée en stéréoscopie.

photo.memovs.ch/182ph/182phCj/...

Otto Schelling s'est installé à Neuchâtel en 1883 et à Fleurier en 1886. Il ouvre une pharmacie à Fleurier, à laquelle il ajoute un Comptoir de photographie en 1900. ll se passionne pour les techniques photographiques et rédige un livre sur la théorie, la pratique et les applications de la photographie stéréoscopique "Handbuch der Stereoskopie" publié en 1910 par Ed. Liesegangs Verlag, M. Eger, Leipzig. La technique stéréoscopique dans la photographie apparaît au XIXe s. facilitée par les progrès réalisés en optique et en physiologie de la vision. La photographie de l'objet est réalisée par 2 appareils imitant la prise d'image par nos deux rétines dont le centre est séparé d'environ 65mm . Ci-dessous un appareil stéréoscopique des années 1930 (Wikipedia)

upload.wikimedia.org/wikipedia...

Pour rendre l'effet appelé 3D, les 2 images, une fois développées, doivent être lues grâce à un stéréoscope qui permet de séparer la vision des 2 yeux; c'est ensuite notre cerveau qui fait la synthèse des 2 images transmises.

Ici le stéréoscope élaboré par l'américain Oliver Wendell Holmes (1809-1894) en 1861

upload.wikimedia.org/wikipedia...

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
Pas de commentaire pour l'instant!
Philippe Chappuis
2,088 contributions
8 octobre 2020
32 vues
2 likes
0 favori
0 commentaire
0 galerie
Déjà 4,079 documents associés à 1920 - 1929
Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
104,321
6,469
© 2021 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.