Nous analysons de façon anonyme les informations de nos visiteurs et membres, afin de leur fournir le meilleur service et satisfaire leurs attentes. Ce site utilise également des cookies, notamment pour analyser le trafic. Vous pouvez spécifier dans votre navigateur les conditions de stockages et d'accès aux cookies. Voir plus.
Lausanne Eglise de Chailly

Lausanne Eglise de Chailly

19 février 2014
A.M. Martin
Anne-Marie Martin-Zürcher

Historique : Le Bulletin de la Société Vaudoise des Ingénieurs et Architectes de 1898 publie le concours organisé par la Municipalité. Celle-ci, constatant l'insuffisance des temples à Lausanne, signe une promesse de vente d'un terrain au hameau de Chailly pour une nouvelle construction. Premier prix à Alfred Heydel. Le concours n'a réuni que huit projets.L'architecte Alfred Heydel est associé à Henry Verrey, auteur de nombreuses constructions libristes.

Placé dans un site agreste, sur un terrain en pente, l'édifice doit avoir un caractère simple et de bon goût, selon la Municipalité de l'époque. Le style est laissé au choix des concurrents, en l'occurrence c'est l'inspiration Heimatstil qui prévaut, et selon le Bulletin du Conseil Communal du 21 février 1899, "l'église aura un cachet pittoresque". Les façades sont en pierre apparente à joints incertains, couvertes d'un vaste toit en tuiles, dans lequel vient s'engager la partie supérieure des fenêtres en plein-cintre. De grandes dimensions, elles apportent beaucoup de jour. L'ancienne entrée principale - au sud - est précédée d'un porche dans le même style rustique que la toiture des fenêtres, et est surmontée d'un clocher.L'intérieur est prévu pour 500 personnes. A l'intérieur, présence d'une charpente apparente.En 1968, les architectes Laurent Stalé et Perrelet procèdent à une importante transformation,avec la construction d'une dalle à l'intérieur de l'église, au bas des grandes fenêtres actuelles,partageant l'espace en deux parties. De plus, l'édifice est prolongé du côté nord, créant une nouvelle entrée. L'orientation de l'église est donc inversée puisqu'on entre désormais par l'arrière. Dans le rez-de-chaussée ainsi gagné, on a aménagé les locaux paroissiaux et une petite chapelle. Ces travaux ont conservé intacte la façade sud, la plus visible depuis Chailly.

Texte tiré de:

lausanne.ch/lausanne-officiell...

Vitraux de 1902 : par Georg Roettinger de Zurich. Il s'agit des seuls vitraux de la région réalisés par ce très important atelier zurichois Cinq vitraux pour le nouveau chœur : par Jean-Pierre Kaiser (1915-2001), en 1968, 1971 Cloches : 1932, quatre cloches fondues par Ruetschi à Aarau. Leurs noms sont Charité,Espérance, Foi et Concorde

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Nicolas Ogay

    Un grand merci, Anne-Marie, d'avoir comme ça mis en valeur mon église d'enfance! J'entends encore sa puissante cloche de midi et sa belle sonnerie du dimanche matin! Il faut dire que ma famille était bien engagée dans la paroisse de Chailly: ma mère a fait le catéchisme pendant bien des années et mon père était Conseiller de paroisse (caissier) non moins longtemps. Et moi, j'y ai passé par toutes les étapes: baptême (encore dans l'ancien aménagement) puis garderie, école du dimanche, catéchisme, confirmation (http://www.notrehistoire.ch/photo/view/38764/), JP, culte des jeunes à la Chapelle du rez, etc.... J'en garde de très bons souvenirs, également des cultes en famille, du rallye annuel de la paroisse, du thé de l'avent, etc... C'était très sympa, pas "mômier" ni fondamentaliste, mais très familial et convivial. Les enfants des amis de mes parents étaient pour moi un peu comme des cousins, on se voyait souvent dans le quartier, à l’école (Chailly est resté un village) etc….C'est drôle à dire, mais c'est un peu mon sentiment! Voir aussi les documents suivants, qui pourraient faire un beau sujet « passé-présent » en complément de vos photos : http://www.notrehistoire.ch/photo/view/11421/http://www.notrehistoire.ch/group/temples-de-suisse-romande/photo/49233/

  • Anne-Marie Martin-Zürcher

    Bonjour Nicolas, Votre gentil message me touche énormément et je suis très heureuse, que grâce à ces quelques photos tous vos beaux souvenirs refassent surface. C'est magnifique. Il est vrai que lorsque nous parlons de Chailly, on a l'impression que c'est resté un village. Pour ma part, j'ai fait mon enfance à Ouchy et ce quartier me donne la même image. Que de beaux souvenirs. Encore merci Nicolas.

Le Lab
notreHistoire.ch vu à travers des jeux et des expériences singulières !
Le réseau notreHistoire
Sponsors et partenaires
94,101
4,904
© 2019 FONSART. Tous droits réservés. Conçu par High on Pixels.