Fête à Genève (centenaire 1914)

Fête à Genève (centenaire 1914)

1914
Marcel Rayroux

Cette photo étant dans la boîte du centenaire 1914, je voudrais m'assurer que cette plaque est bien une image de la fête du centenaire à Genève .

Merci!

Vous devez être connecté/-e pour ajouter un commentaire
  • Albin Salamin

    Étonnant, des pêcheurs dans la commémoration "militaire" du centenaire du débarquement des confédérés au Port-Noir.

  • Marcel Rayroux

    Bonjour Mr Salamin, pour votre info, je pose la question sur l'origine de cette plaque, donc si une personne a une réponse pour savoir quelle est cette fête et ou se passe cette fête ce serait super. Je n'ai en aucun cas dit que c'est la fête du centenaire, si vous lisez bien vous comprendrez mieux la question.

    • Yannik Plomb

      Bonjour, si nous sommes à Genève ? Oui google.com/maps/@46.208815,6.1...

      Il est vrai que le cortège des fêtes du centenaire et cortege historique des 4 et 5 juillet, comptait plus de 3000 participants et a déroulé dans les rues de notre ville les épisodes les plus marquants de notre histoire locale, des temps prehistoriques à l'époque contemporaine! Mais les portiques dressés sur les axes principaux ne correpondent pas à celui du document et je n'ai pas retrouvé les groupes participants !

      bge-geneve.ch/iconographie/sit...

      Un autre grand cortège avec plus de 3000 participants fût celui de IIème millénaire les 4 et 5 juillet 1942 SUISSE Le IIe millénaire de Genève Des festivités magnifiques ont marqué samedi et dimanche le deuxième millénaire de Genève. Un cortège comme on en vit jamais dans la cité de Calvin a parcouru la ville pendant deux heures, déroulant ses anneaux de la Promenade des Bastions à la place Neuve, empruntant les grandes artères qui ont nom Corraterie, rue de la Confédération, rue du Marché, Croix-d'Or, cours de Rive, pont et rue du Mont-Blanc, Cornavin , place Bel-Air, Boulevard Georges-Favon et plaine de Plainpalais. Deux sections de gendarmes genevois en tricorne ouvraient la marche. Puis venaient les peuplades de la préhistoire, les Barbares, les lacustres, les terriens de l'âge de la pierre, du bronze et du fer, les Helvètes, les Allobroges celtiques, les Romains, le christianisme, puis le Moyen-Age, l'Escalade, la Révolution française, le Sonderbund , 1870-71, 1914 et 1939, le tout broché de figures ou chars allégoriques étincelant sous le soleil de juillet et d'un effet magique. Y avaient d'ailleurs participé tout ce que Genève compte d'artistes et metteurs en scène, ce qui n'est pas peu dire. Une foule immense, accourue de tous les coins de notre pays, encombrait toutes les rues où passait le cortège. 10 corps de musique avaient été requis pour la circonstance, et l'on peut se faire une idée de l'importance de la figuration quand nous aurons dit que la tête du cortège atteignait déjà la plaine de Plainpalais quand la queue quittait la promenade des Bastions.

      Le Rhône 7 juillet 1942

      C'est vrai qu'il existe des cartes postales avec toutes sortes de groupes mais pas celui -ci

      Et qu'en dit Sylvie....

    • Sylvie Bazzanella

      Pas plus de succès... j'ai parcouru le Numéro du Centenaire paru dans le Journal de Genève des 4,5 et 6 juillet 1914 en portant toute mon attention sur le programme ainsi que l'encart "Ce que nous allons voir défiler" mais n'y ai pas trouvé de groupe correspondant à la photographie représentée ici, si ce n'est cet extrait : "C'est d'abord M. le maire Gignoux, qui monte à la tribune. Il souhaite la bienvenue à ses hôtes illustres, particulièrement à MM. le Conseiller fédéral Calonder, le ministre Odier et les représentants des gouvernements cantonaux. Il remercie l'Harmonie-Zurich de son concours et provoque l'enthousiasme lorsqu'il évoque les modestes origines et le rapide développement du petit village de pêcheurs, devenu en 1914 la florissante commune urbaine des Eaux-Vives. «Seuls, ajoute l'orateur, les pêcheurs n'ont peut-être pas augmenté. En revanche les braves gens se sont multipliés qui accueillent, chers Confédérés, dans leurs mains largement tendues, les vôtres si cordialement offertes»

      La présence de ce groupe de pêcheurs représente peut-être ce quartier des Eaux-Vives d'antan...

      letempsarchives.ch/page/JDG_19...

      Les photographies du Centenaire publiées sur le site du Centre iconographique Genève ne nous éclairent pas davantage.

      "Le Numéro du centenaire" Genève : La Semaine littéraire, 1914 et/ou "Le Livre du Centenaire" Genève : A. Jullien, 1914 sont susceptibles de nous apporter une réponse. Je passe à la Bibliothèque cantonale demain.

    • Yannik Plomb

      Voilà le seul groupe de pêcheurs dans la presse :

      Sous le patronage de l’Association des Intérêts de Nyon une vingtaine de jeunes gens participeront au cortège des Fêtes de Genève représentant le groupe des PÊCHEURS qui avait eu un grand succès au cortège du Bimillénaire !

    • Sylvie Bazzanella
    • Valérie Clerc

      Magnifique ! Voilà une nouvelle enquête résolue par un brillant échange. Grand bravo à vous pour la qualité de vos recherches documentaires et la finesse de vos analyses! 🥳🏆🎉 M. Plomb pourriez-vous encore nous dire dans quel journal vous avez trouver mention des pêcheurs ?

    • Yannik Plomb
Marcel Rayroux
76 contributions
23 mars 2023
61 vues
1 like
1 favori
8 commentaires
0 galerie
Déjà 4,782 documents associés à 1910 - 1919